L’Association togolaise pour le Bien-être familial (ATBEF) a lancé, en fin de semaine, un programme de prévention des grossesses précoces chez les adolescentes en milieux scolaires.

grossesse, précoce, Togo, ATBEF,L’objectif de ce programme, dédié aux jeunes apprenants, est de réduire le taux de grossesses précoces dans les différents établissements.



« Le projet de lutte contre les grossesses précoces surtout dans les collèges et lycées dans notre pays est un projet qui est venu à point nommé pour pouvoir répondre à la flambée du taux de grossesse en milieu scolaire », a expliqué Dr Kossi Gnagnon, Président national de l’ATBEF.

Des mesures idoines sont prises afin de donner à ce projet un véritable succès. Il s’agit entre autres de mécanismes de dénonciations des auteurs de ces grossesses devant la justice pour que des sanctions soient prises pour décourager d’autres malins.

Ce projet de l’ATBEF a reçu l’appui des ministères togolais en charge de la Santé, de l’Enseignement, de l’Action sociale et de la Justice.