Comme annoncée par le Synbank, la grève sèche a débuté ce mardi 25 juin 2019, et ce pour trois (3) jours.

Lire aussi : L’ANVT et France Volontaires recrutent pour une mission de 8 mois en France



Au cours de ces 72 heures, toutes les banques, assurances et établissements financiers n’ouvriront pas leurs portes sur toute l’étendue du territoire national. Un événement qui risque de paralyser les activités économiques du pays.

Lire aussi : CAN 2019 : le titre ‘Panenka’ du groupe Toofan trop inspiré ou en manque d’inspiration ?

En effet depuis quelques semaines, le Synbank (banque) et le Synassur (assurance) exigent le départ des deux directeurs généraux de NSIA IARDT et VIE. La raison évoquée est le licenciement arbitraire et abusif de 9 de leurs collaborateurs sans aucune cause ainsi que le dédommagement de ces derniers pour les préjudices subis.

Lire aussi : Togo – Avépozo : un présumé voleur de moto brûlé vif ce dimanche 23 juin

« Nous allons fermer les guichets de banques et les guichets automatiques sur toute l’étendue du territoire jusqu’à satisfaction de notre revendication », avait lancé Madame Joséphine Patassé, secrétaire générale de Synbank.

La grève est reconductible en cas de non satisfaction des revendications.