Togo : les bienfaits de l’agriculture biologique

L’agriculture biologique se définit comme un système de gestion et de production agricole alliant un haut niveau de biodiversité à des pratiques environnementales qui préservent les ressources naturelles. C’est une méthode de culture qui intègre les normes rigoureuses en faveur du bien-être animal. Elle répond à une demande croissante de produits naturels tout en contribuant à la préservation de l’environnement dans le cadre de développement durable.

Lire aussi: Facebook : le nombre de likes ne s’affichera plus ?

La pratique de l’agriculture biologique exclut l’utilisation de tout produit chimique tel que les engrais chimiques et les pesticides. Les organismes génétiquement modifiés ne sont aussi pas autorisés de même pour les déchets et rejets organiques qui doivent être recyclés.
La rotation des cultures est la méthode adoptée pour la régénérescence des sols. Aussi l’élevage extensif pour une alimentation bio.

Lire aussi: [Vidéo] De retour des obsèques de Dj Arafat, Koffi Olomide cultive l’humilité

Au Togo par exemple, les tourteaux et les feuilles de neem sont transformés en engrais et pesticides bio pour l’agriculture biologique et conventionnelle. Ce qui donne un bon rendement.
La pratique de l’agriculture bio présente d’énormes avantages pour les producteurs, les consommateurs et l’environnement. D’abord les producteurs préservent leurs santés en évitant l’exposition aux produits chimiques.

Lire aussi: De Burna Boy à Tiwa Savage, ces stars africaines qui boycottent le pays de Nelson Mandela

Les consommateurs aussi sont à l’abri des résidus de produits chimiques et peuvent se contenter de la qualité des aliments et les ressources naturelles.

Mais il faut dire que l’agriculture bio nécessite une main d’œuvre coûteuse compte tenu de l’impossibilité de recourir aux produits chimiques, l’essentiel, on gagne gros !

Plus d'articles
Michael Jordan : cette réponse virale de son fils Marcus à un internaute