Les conseillers municipaux élus à l’issue du scrutin du 30 juin dernier n’auront pas de temps de chômer.

Lire aussi : Togo : le stade de Kégué inauguré fin juillet par le président Faure Gnassingbé



Ils débuteront leur mandat à compter de ce jeudi 18 juillet 2019, a indiqué la Cour suprême ce mercredi 17 juillet lors de la proclamation des résultats définitifs.

Lire aussi : Togo : les élections municipales du 30 juin annulées dans 2 communes par la Cour suprême

Leur mandat prendra fin le 16 juillet 2025.

Lire aussi : CCI 2019 du CAMES : 25 nouveaux professeurs titulaires pour le Togo

Les conseillers municipaux ont un mandat de six (6) ans.

Il est à noter qu’environ 1.500 conseillers municipaux ont été élus dans 113 communes au cours de ces élections municipales, les premières depuis 32 ans au Togo.