Togo : les demandeurs de visas américains doivent-ils fournir leur identifiant des réseaux sociaux ?

Les demandeurs de visa américains originaires du Togo pourraient désormais fournir leurs noms d’utilisateurs sur les réseaux sociaux, leurs adresses électroniques antérieures et leurs numéros de téléphone.

La démarche du gouvernement américain, qui concerne également les demandeurs d’autres pays, consiste en une intensification du filtrage des visiteurs étrangers et des immigrants qui souhaitent entrer aux Etats-Unis d’Amérique.

Lire aussi : Sécurité en Afrique : le message du président Faure Gnassingbé ce 4 juin à Chatham House

Ce changement affectera environ 14 millions de voyageurs et plus de 710.000 immigrants.

« La sécurité nationale est notre priorité absolue lors du traitement des demandes de visa, et chaque voyageur éventuel et immigrant aux États-Unis est soumis à un contrôle de sécurité approfondi », a déclaré le département d’État américain.

« Nous travaillons constamment à la recherche de mécanismes pour améliorer nos processus de filtrage afin de protéger les citoyens américains, tout en favorisant les voyages légitimes aux États-Unis », a-t-il ajouté.

Ceci dit, les nouveaux formulaires de demande de visa énumèrent un certain nombre de plateformes de médias sociaux et exigent du demandeur qu’il fournisse les noms de compte qu’il aurait pu avoir au cours des cinq dernières années, selon mailonline.

Lire aussi : Le président de la FIFA, Gianni Infantino, réélu pour un deuxième mandat

Ils offrent également aux candidats la possibilité de donner volontairement des informations sur les comptes de médias sociaux sur des plateformes non répertoriées dans le formulaire.




Plus d'articles
Jackpot de plus de 47 milliards de FCFA, un record sur Internet en France