L’Assemblée Nationale a adopté, ce vendredi 16 novembre au cours de la sixième séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’année, le projet de loi de finances 2019.

Loi de finances, budget, 2019, 1.461 milliards
Le ministre togolais en charge de l’Économie et des Finances

Le budget 2019 s’équilibre en ressources et en dépenses à 1.461 milliards de FCFA contre 1.311 milliards de FCFA l’année dernière, soit une progression de 10 %.

Ce projet de loi avait été déposé à la Commission des finances de l’Assemblée il y a quelques semaines.

Ce budget est marqué par la mise en place de projets prévus dans le plan national de développement PND, la poursuite des réformes économiques et l’assainissement des finances publiques.

En 2019, l’activité économique évoluerait dans un environnement marqué par la mise en place du PND. La croissance économique sera tirée par la consommation finale des ménages et des investissements privés.

La politique budgétaire est axée sur l’amélioration des réformes économiques prend en compte les besoins de première nécessité, les infrastructures en matière de santé, d’éducation, du développement ainsi que de l’employabilité des jeunes.

Le présent projet de loi adopté permettra au Gouvernement togolais de poursuivre la mise en œuvre de ses divers programmes en faveur de la population, s’est réjoui l’émissaire du Gouvernement, le ministre de l’Économie et des Finance, M. Sani Yaya.

La Rédaction