in ,

Togo : les élèves invités à bannir les rapports se3uels précoces

Depuis quelques années, certains lycées et collèges, ne brillent que par le taux de grossesses enregistré au cours de l’année scolaire. 

Dans le but de venir à bout de ce problème, des enseignants sont montés au créneau, invitant les apprenants à prendre conscience des risques auxquels ils font face en s’adonnant à des pratiques  sexuelles.

Selon les instituteurs, ces pratiques n’ont rien à offrir aux élèves autres que les grossesses précoces, les infections sexuellement transmissibles, le VIH-Sida et de nombreux soucis qui les empêcheront d’étudier et d’avoir de bons résultats scolaires.

Partant de cette base, ils ont par ailleurs invité les jeunes à pratiquer l’abstinence sexuelle « pour ne privilégier que leurs études ».




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Présidentielles aux USA : Trump reviendra en 2024 !

Samsung : une célèbre série de smartphones sur le point d’être abandonnée