Togo : Les hauts fourneaux situés en pays Bassar, un inestimable trésor valorisé

Le Togo abrite l’un des centres sidérurgiques les plus anciens et les plus importants d’Afrique de l’Ouest. Il s’agit des hauts fourneaux situés en pays Bassar.

Pour valoriser ce patrimoine national, le gouvernement à travers le ministère de la culture et du tourisme a lancé en 2021 une initiative avec le soutien de la France.

Grâce à cette initiative, le patrimoine culturel du pays Bassar a été valorisé grâce à des décorations.

Dans les détails, les vestiges métallurgiques de Bassar font l’objet d’un projet de mise en valeur.

C’est un projet soumis au Fonds de solidarité pour les Projets Innovants (FSPI) à travers l’Ambassade de France au Togo et qui a reçu un financement de 644000 euros.

Il s’agit de mettre en valeur le site métallurgique de Namgbani (les hauts fourneaux de Namgbani), les scories et anciens minerais de Bandjeli, et les acrumes de Bitchabé(forgerons en langue Bassar).

L’initiative va également permettre d’assurer leur préservation et leur promotion tant au plan national qu’à l’international.

Il faut noter que, l’exploitation traditionnelle du fer dans la zone de Bassar est très ancienne et remonterait à plusieurs années avant JC, d’après l’archéologue américain Philippe de BARROS.

La production du fer s’est intensifiée entre le XIIème et vers le début de XXème siècle. Pendant cette période, plus de 50000 tonnes de fer ont été produites en 7 siècles.

Similaires