in ,

Togo : les ingénieurs s’approprient le PND

L’Ordre national des Ingénieurs du Togo (ONIT) et l’Association des Professionnels Diplômés de l’ENSI (APD-ENSI) ont tenu du 31 mai au 1er juin 2019 à l’Université de Lomé, un atelier de Réflexion des Ingénieurs et Techniciens Supérieures du Togo sur le Plan National de Développement (PND).

Lire aussi : TIC : Apple annonce la fin d’iTunes ce lundi 3 juin

Vue partielle des participants

L’objectif visé est de mieux faire comprendre le PND et ses projets aux ingénieurs et techniciens supérieurs pour que ceux-ci déterminent ensuite leurs apports pour sa réalisation efficiente.

« Cet atelier de réflexion sur le PND 2018-2022, que nous avons bouclé a été riche en informations et en enseignements pour chacun de nous. Nous sortons d’ici plus éclairés sur le PND, sa vision, ses objectifs et sur chacun de ses projets », a souligné M. Marius Bagny, secrétaire général du comité de suivi de l’ONIT.

Vue partielle des participants

Au cours de l’événement, des experts ont été dépêchés pour un exposé détaillé en vue d’amener les ingénieurs et techniciens supérieurs à s’approprier le PND, sa vision et ses divers projets. Plusieurs points cruciaux ont meublé cette rencontre. Il s’agit entre autres des conditions d’élaboration des projets à réaliser dans le cadre du PND, leur faisabilité, les conditions d’exécution de ces projets, ainsi que tout le processus de suivi et contrôle permettant de s’assurer de la réussite du PND et la participation des ingénieurs du Togo dans l’exécution des divers projets du PND.

« Aujourd’hui, nous comprenons encore plus qu’hier que le PND reste un cadre non figé, dans lequel doit s’exprimer nos compétences, savoir-faire et expertises tout en participant de toutes les manières à son financement, contribuant ainsi et un tant soit peu au développement de notre cher pays », a déclaré M. Marius Bagny.

Le point d’orge de cette rencontre consiste en des propositions de recommandations de l’ONIT à l’endroit du Gouvernement. Six (6) résolutions ont été adoptées par les participants pour être présentées aux décideurs.

Lire aussi : Gabon : le cadeau du Réal Madrid au président Ali Bongo

Table d’honneur

« Le PND 2018-2022, reste également une opportunité exceptionnelle pour les entrepreneurs que nous sommes. Je voudrais donc nous exhorter à nous engager fermement dans le PND 2018-2022, en initiant et en portant des projets structurants, pour lesquels nous devons ensemble, dans la cohésion, rechercher les financements nécessaires pour leur réalisation, afin qu’à l’heure du bilan, la nation puisse être fière de ses fils et filles, ingénieurs et techniciens supérieurs, pour avoir contribué à son développement et à son bien-être », a lancé M. Marius Bagny à l’endroit de ses pairs.

Cet acte traduit l’expression de la bonne volonté de toute la corporation des ingénieurs du Togo pour un bel aboutissement du PND 2018-2022 lancé par le Chef de l’Etat en début mars.



Apple : l’édition 2019 du concours ‘Shot on iPhone’ est ouverte

TIC : Apple annonce la fin d’iTunes ce lundi 3 juin

Ouganda : ces raisons qui ont poussé le gouvernement à interdire l’alcool en sachet plastique

Ouganda : ces raisons qui ont poussé le gouvernement à interdire l’alcool en sachet plastique