À Mango, la rencontre de la délégation de l’Université de Lomé avec les nouveaux bacheliers s’est déroulée ce mardi 20 août 2019 au Centre communautaire.

Lire aussi : Soudan : un Conseil souverain composé de 6 civils et 5 militaires formé



Composée des membres de l’administration et d’une délégation de 12 étudiants issus de divers département, l’équipe de l’Université de Lomé sur instruction de son Président, Prof Komlan Dodzi Kokoroko a sensibilisé les jeunes bacheliers de la ville de Mango sur les atouts que dispose le temple du savoir, sur le système LMD et les offres de formations disponibles, sur les conditions de vie et d’études à l’UL et sur les questions liées à l’ inscription , à la santé, au logement et aux services de restaurations.

En effet, l’absence de services d’orientation scolaire et professionnelle au secondaire, fait que les nouveaux bacheliers ne disposent pas souvent des informations nécessaires pour choisir leur futur parcours de formation. Ainsi, de nombreux étudiants ont des difficultés à réussir les formations dans lesquelles ils s’inscrivent à l’université et des milliers d’autres demandent une réorientation après les deux premiers semestres.

Lire aussi : Putsch manqué au Burkina Faso : prison à vie requise contre l’ancien ministre Djibrill Bassolé

Cette rencontre vient donc à point nommé pour permettre aux nouveaux bacheliers d’acquérir tout l’arsenal d’informations nécessaires pour leurs réussites et leurs épanouissements à l’Université de Lomé.

Exceptionnellement, la mobilisation des jeunes de Mango par rapport à ceux de Dapaong n’a pas été à la hauteur des attentes. Outre le retard observé chez ces derniers, on note aussi une faible participation, notamment à travers les questions-réponses. Néanmoins, la communication a passé et les nouveaux bacheliers de Mango en sont sortis vraiment édifiés.

Lire aussi : Des coups de feu entendus sur les lieux de tournage d’un clip de Booba ce mercredi

« Cette rencontre a été d’une grande importance pour moi. Grâce à ces échanges, je suis apte maintenant à m’inscrire librement et en toute efficacité à l’Université de Lomé. Par ailleurs, j’ai aussi eu des informations concernant les conditions de logement, de vie et d’études des étudiants. Cette rencontre m’a permis de me situer définitivement sur la filière que je voudrais embrasser », nous a confié M. Nandjo Taofic, nouveau bachelier du Lycée de Mango.