>

Togo : les OSE et administrations publiques s’approprient les règles de cybersécurité

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Dans le souci constant d’assurer la sécurité et la défense des systèmes d’informations au Togo, l’Agence nationale de la cybersécurité en collaboration avec Cyber Defense africa (CDA) a organisé ce jeudi 22 septembre 2022 à Lomé un atelier national de présentation des règles de cybersécurité à l’endroit des Opérateurs de services essentiels (OSE) et des administrations publiques.

Selon le Commandant Gbota Gwaliba, Directeur Général de l’ANCy, ces règles « visent à s’assurer que les OSE et les administrations, identifient les risques qui menacent la sécurité des réseaux et systèmes d’informations nécessaires à la fourniture des services essentiels et prennent les mesures techniques et organisationnelles appropriées pour gérer ces risques ».

Adoptées en juin 2022 en application du décret de juillet 2019 relatif aux OSE, aux infrastructures essentielles et aux obligations y afférentes, « ces règles de cybersécurité sont à considérer comme une recette de cuisine. Elles sont concrètes et pratiques, elles vous expliquent comment vous protéger, ce que vous devez faire pour renforcer vos infrastructures numériques », a laissé entendre Simon Melchior, Directeur général de Cyber Defense africa.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehane, de son côté, a rappelé dans son discours d’ouverture que « ce document est appelé à devenir un véritable gouvernail devant nous amener à construire des bases solides sur lesquelles reposeront la défense et la sécurité de nos systèmes d’informations ».

Il a par ailleurs saisi l’occasion pour « exhorter vivement tous les opérateurs de services essentiels tant présents que futurs, à adhérer aux mécanismes mis en place par l’Etat pour faire efficacement face aux menaces auxquelles nos Etats sont confrontés du fait de ces cybercriminels aux méthodes de plus en plus sophistiquées ».

Autorité nationale en matière de cybersécurité, l’ANCy a pour mission et rôle, entre autres, de proposer aux autorités gouvernementales compétentes, les mesures destinées à répondre aux crises affectant ou menaçant la sécurité des infrastructures essentielles ou des systèmes d’information des autorités publiques ; de coordonner l’action gouvernementale en matière de défense des systèmes d’information ; de fixer les règles de cybersécurité et veiller à leur application par les divers acteurs.

2021 © L-FRII MEDIA