Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

> >

Togo : les professionnels des médias à l’école du volontariat national

Facebook
Twitter
WhatsApp

Plus d’une vingtaine de journalistes prennent part à un atelier de formation sur le volontariat au Togo. L’initiative est de l’Agence Nationale du Volontariat qui voudrait outiller les journalistes sur la question. Cet échange de deux jours planchera sur plusieurs thématiques.

Lire aussi: Bénin : toute une famille assassinée par un homme à Natitingou

Créer les meilleures conditions pour favoriser l’employabilité, mais aussi valoriser les ressources humaines, c’est la mission assignée à l’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT). Une structure qui depuis 2014 s’est engagée à accompagner la population dans différents secteurs d’activités.

Lire aussi: Togo – Drame : 11 morts sur la nationale N°1 ce début de semaine … prudence !

En tant que relais, l’ANVT a bien voulu créer ce cadre d’échange avec les professionnels de la communication pour les imprégner du sujet afin qu’ils puissent porter l’information au grand public sur le bien-fondé de la structure en charge du volontariat national.

Lire aussi: Angola : le fils de l’ex-président dos Santos jugé pour détournement de fonds

« Nous avons pensé qu’avec les débuts de l’ANVT, les différents organes de communication et des médias, avec les commentaires et analyses semblaient ne pas comprendre ce que c’est que le volontariat », a déclaré Omar Agbangba, directeur général de l’ANVT. Cet atelier vient donc en lumière aux différents points d’ombre relevés dans l’exercice de la fonction journalistique,  a renchéri M. Agbangba.

Lire aussi: Zimbabwe : Le clan Mugabe à Singapour pour chercher sa dépouille

Au cours des deux jours, il s’agira pour les formateurs de clarifier le concept de volontariat avec les journalistes. Les nuances à observer entre volontariat et bénévolat, les acquis d’une expérience de volontariat, le suivi et accompagnement des volontaires et au dernier point la position de l’ANVT sur le Plan National de Développement.

En définition, le volontariat est un engagement personnel pour une durée limitée dans un cadre précis pour une cause d’intérêt général. Le gouvernement togolais passe par ce moyen pour faciliter l’employabilité des jeunes et du citoyen togolais en général.

Lire aussi: Togo / GIP : la technologie au service de la justice

De 2011 à 2019, l’ANVT a mobilisé en tout 20 248 volontaires répartis en quatre domaines à savoir volontariat de compétence, volontariat international de réciprocité, volontariat d’engagement citoyen et le volontariat seniors.