Togo : l’importation des biens et services désormais conditionnée

L’importation de biens et services est désormais soumise aux normes de qualité au Togo. Un arrêté est pris en ce sens par le ministre du Commerce, de l’Industrie, du Développement du secteur privé et de la Promotion de la consommation locale, Kodjo Adédzé, ce 9 mai.

Cette nouvelle mesure a pour objectif d’assainir le secteur de l’importation des biens et services et de contribuer aussi à mieux protéger les consommateurs.

Selon le site d’informations Togofirst, cette mesure rappelle que « tout opérateur économique importateur de biens et services doit se conformer aux dispositions » relatives à l’harmonisation des activités de normalisation, d’agrément, de certification, d’accréditation, de métrologie, de l’environnement et de la promotion de la qualité au Togo.

Lire aussi Juventus : Cristiano Ronaldo manœuvre pour un transfert retentissant !

Pour permettre aux opérateurs économiques concernés de se mettre en règle avec la mesure édictée, le ministère en charge du Commerce leur accorde une période transitoire de 6 mois, précise Togofirst.

Plus d'articles
Togo : cette épreuve de Dessin au Bac 1 fait des remous