Togo/Locales 2019 : la CNDH décerne un carton vert à la CENI

La Commission nationale des droits de l’homme a rendu public, par voie de communiqué, son rapport sur les élections municipales du 30 juin dernier. 

Après avoir suivi avec intérêt la campagne électorale et le scrutin, la Commission relève que le processus électoral s’est déroulé dans le calme, la paix et la sérénité, dans le respect des droits de l’homme. Les citoyens en âge de voter ont pu librement accomplir leur devoir civique.

La commission a toutefois noté quelques dysfonctionnements de nature technique et organisationnelle. Elle a en outre relevé quelques incidents. 

Lire aussi: Togo-2e tour des Journées de santé de l’enfant (JSE) : des soins gratuits réservés aux populations

La CNDH salue tous les acteurs du processus électoral, notamment le gouvernement, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), et ses démembrements, la FOSE pour les dispositions prises en vue d’assurer le bon déroulement des opérations électorales, les différents partis politiques, les organisations de la société civile et l’ensemble de la population pour leur sens de maturité politique. 

Elle lance, par ailleurs, un appel au peuple togolais afin que les éventuelles contestations au lendemain de la proclamation des résultats provisoires se fassent dans le strict respect de la loi.

Plus d'articles
Le Togo a un nouvel ambassadeur en Autriche