Les Togolais se rendent aux urnes le 30 juin prochain pour élire leurs conseillers municipaux. La campagne électorale a démarré officiellement ce vendredi 14 juin 2019. Les forces de l’ordre et de sécurité réunies au sein de la Force Sécurité Elections (FOSE) sont désormais aguerries et engagées à accompagner la Commission électorale nationale indépendante (Céni) dans le cadre des locales du 30 juin prochain. 

La FOSE 2019 a présenté ce 14 juin son ordre d’opération. Au total, 8 000 gendarmes et policiers sont déployés sur toute l’étendue du territoire nationale pour sécuriser le processus électoral marqué ce jour par le démarrage de la campagne électorale. 



Lire aussi: Togo : “THE EMIDY PROJECT”, l’histoire de l’esclave devenu chef d’orchestre ce samedi 15 juin à l’IFT

« La FOSE 2019 veut montrer qu’elle est prête à se déployer sur le terrain pour assumer les missions qui sont les siennes. Il s’agit de sécuriser sur toute l’étendue du territoire, sécuriser tous les électeurs, les candidats, les préposés aux opérations électorales, le matériel électoral, les locaux, tout ce qui est chargé d’opération électorale sera garanti et sécurisé par les forces de sécurité des élections de 2019 » , a laissé entendre le Lieutenant-Colonel Okpaoul Yawovi, Commandant de la FOSE 2019.