in ,

Togo : l’ONG Caring For All en ordre de bataille contre la drépanocytose, les grossesses précoces et le Coronavirus à Bè

Résolue dans sa lutte contre les maladies génétiques avec un accent particulier sur la drépanocytose, l’ONG Caring For All a animé le mardi 25 août 2020 au Centre communautaire de , une séance de sensibilisation à l’endroit des apprenties coiffeuses sur la drépanocytose, les grossesses précoces et la Covid-19.

Mme Catherine STONE, présidente de l’ONG Caring For All

Le choix de cette cible par les organisateurs n’est pas anodin. « Nous avons fait le choix de venir vers les apprenties parce que nous estimons qu’elles sont très jeunes et ont besoin de connaître véritablement cette maladie génétique très répandue en Afrique et dans notre pays. Aussi ai-je pensé qu’étant donné qu’elles sont des jeunes qui se battent pour sortir de la précarité, il est très important qu’elles prennent conscience de cette maladie, en connaissant très tôt leur statut afin d’éviter de faire des enfants qui vont souffrir toute leur vie à cause de la drépanocytose », a indiqué Mme Catherine STONE, présidente de l’ONG Caring For All.

Pour sa part, le Directeur préfectoral de la Santé du Golfe, Dr Koffi AGBETIAFA, a tenu à rappeler les conséquences d’une grossesse précoce et non désirée dans la vie des jeunes filles. En outre, il a invité les participantes au respect « strict » des mesures barrières contre la Covid-19, surtout sur leurs lieux de travail.

Dr Koffi AGBETIAFA, Directeur préfectoral de la Santé du Golfe

« Cette sensibilisation, organisée par l’ONG, est à saluer doublement parce qu’elle nous permet d’informer davantage les jeunes sur les questions qui les concernent essentiellement. Surtout pour les analyses prénuptiales, l’électrophorèse de l’hémoglobine est très importante afin de prendre la décision de quelle vie de couple on peut mener avec son conjoint ou sa conjointe. Parce que si on va à l’aveuglette et on fait des enfants alors qu’on porte les gènes de la drépanocytose, c’est les enfants qui paient le prix fort, mais aussi, la vie du couple sera très difficile parce que le traitement de cette maladie nécessite beaucoup de moyens financiers », a-t-il laissé entendre.

Pour faciliter les tests d’électrophorèse aux participantes, l’ONG Caring For All leur a offert l’opportunité de s’inscrire pour en bénéficier à moitié prix grâce au partenariat qui lie cette dernière aux centres de santé de Lomé.

Vue partielle des participantes

Le Chef canton de Togbui AKLASSOU, a, d’une part, exprimé sa gratitude à Mme Catherine STONE et toute son équipe pour leur engagement aux côtés des populations, et d’autre part, lancé un appel aux bonnes volontés pour soutenir l’ONG dans son travail louable vis-à-vis de la nation. 

Togbui AKLASSOU, Chef canton de Bè

Par ailleurs, M. KOUDJODJI Espoir, adjoit du maire de la commune du Golfe 1, n’a pas manqué d’apprécier cette action de l’ONG Caring For All dans leur localité et de prodiguer des conseils utiles à ces jeunes filles en période d’apprentissage sur la nécessité de suivre les recommandations relatives non seulement au test d’électrophorèse de l’hémoglobine pour être à l’abri des conséquences de la drépanocytose, mais aussi aux comportements à adopter pour éviter les grossesses précoces, pouvant bouleverser leur avenir. Il a poursuivi en invitant les participantes à observer rigoureusement les mesures barrières pour lutter contre le coronavirus qui demeure une réalité au Togo, avant de lancer un appel aux personnes généreuses pour soutenir les actions de l’ONG Caring For All, toujours active sur le terrain pour le bien des populations.

M. KOUDJODJI Espoir, représentant du maire de la commune du Golfe 1

Pour rappel, l’ONG Caring For All est basée aux États-Unis avec une représentation au Togo depuis 2019. Elle s’est donnée pour mission de lutter contre les maladies génétiques, les maltraitances faites aux enfants et aux femmes en portant une assistance aux victimes de viol, excision, aux adolescentes filles mères abandonnées, aux veuves et orphelins, tout en mettant une particularité sur la lutte contre la drépanocytose.

Table des intervenants


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.