Togo : l’ONG Santé Intégrée présente le bilan de sa contribution à la riposte nationale à la COVID-19

Engagée au Togo depuis 2004, l’ONG Santé Intégrée continue d’œuvrer au quotidien pour améliorer le système de santé au Togo. Implantée dans la région de la Kara, cette organisation internationale travaille ardemment pour le renforcement du système de santé à base communautaire.

Depuis un moment aux côtés de l’Etat togolais dans la riposte nationale à la Covid-19, Santé Intégrée a initié des interventions efficaces contribuant énormément à y faire face efficacement. L’ONG a marqué une pause ce 29 décembre 2020 le temps de dresser avec les journalistes le bilan des actions menées et se projeter sur l’avenir.

Dans sa vocation d’apporter des soins de santé maternelle et infantile, Santé Intégrée a déployé des dispositifs de grande ampleur en mobilisant 955 mille dollars US soit 399 millions 471 mille FCFA sur la période de mars à octobre 2020, destinés à l’achat des équipements de protection individuelle dont 927 950 masques chirurgicaux, 307 946 gants d’examen à usage unique et 23 400 visières pour la protection des yeux. Cet équipement est distribué à près de 12 000 Agents de Santé Communautaires (ASC), premiers au contacts des malades.

Pour GBELEOU Sessou, Directeur pays de Santé Intégrée : « La pandémie a montré la fragilisation de notre système de santé. Nous sommes venus proposer une approche pour renforcer cette défaillance. Santé Intégrée a apporté un appui en équipement de protection individuelle pour les agents de santé communautaire dans tout le pays. Nous sommes en train de travailler pour le renforcement en infrastructure à travers les réaménagements notamment celui d’un bâtiment du centre hospitalier régional de Kara pour l’isolement des cas. »

Dr Essotama BEWELI, Directeur Général de l’Action Sanitaire au ministère de la Santé et de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins estime que « la crise sanitaire est venue fragiliser le système du ministère de la Santé. L’ONG Santé intégrée est venue renforcer les capacités de ce système dans la riposte à la COVID-19 en appuyant tout le pays à l’endroit des Agents de Santé communautaires ».

Cette rencontre a été l’occasion pour le Directeur Général d’appeler la population à être prudente sur les routes pour que tous les Togolais entrent dans la nouvelle année en étant sains et saufs parce que plusieurs accidents ont été enregistrés surtout dans le grand Lomé autour de la fête de Noël avec des décès.

Soulignons que la vision première de Santé Intégrée, c’est de créer « un monde dans lequel les soins de santé de qualité sont disponibles pour tous les individus quelle que soit leur capacité ».

Plus d'articles
La Petite Sirène en live-action : Disney confirme le casting du film