L’OMCA-Togo recrute un Directeur du genre et de l’inclusion sociale

L’Organisme de mise en œuvre du Millennium Challenge Account-Togo (OMCA-Togo) recrute un Directeur chargé des aspects genre et inclusion sociale pour un (1) an avec possibilité de renouvellement, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Seuil.

Tous les détails de l’offre sont à consulter ci-après :

DIRECTEUR DU GENRE ET DE L’INCLUSION SOCIALE

Programme Seuil du Togo

OMCA – Togo

Directeur du Genre et de l’Inclusion sociale

Lieu d’affectation : Lomé, Togo

Durée du contrat initial : Un (1) an (avec possibilité de renouvellement)

  1. Objectif

L’Organisme de mise en œuvre du Millennium Challenge Account-Togo (OMCA-Togo) est une entité autonome du Gouvernement togolais, dotéé d’un pouvoir juridique indépendant pour superviser, gérer et mettre en œuvre le Programme Threshold (Seuil) financé par la Millenium Challenge Corporation (MCC). L’OMCA-Togo recherche actuellement un Directeur chargé des aspects genre et inclusion sociale. Le Directeur du Genre et de l’inclusion sociale rendra compte au Directeur Général de l’OMCA-Togo.

  1. Contexte

Créé par le Congrès américain en janvier 2004, avec un fort soutien bipartisan, le programme MCC a changé la donne en ce qui concerne la meilleure façon d’accorder l’aide étrangère américaine en se concentrant sur les bonnes politiques, l’appropriation par le pays et les résultats. La MCC établit des partenariats avec certains des pays les plus pauvres du monde, mais seulement avec ceux qui démontrent un engagement pour la bonne gouvernance, la liberté économique et les investissements dans le capital humain. La MCC accorde à ces pays très performants des subventions de grande envergure pour financer des solutions nationales visant à réduire la pauvreté grâce à une croissance économique durable. Les subventions accordées par la MCC complètent d’autres programmes de développement américains et internationaux et créent un environnement favorable pour l’investissement du secteur privé.

La MCC accorde deux principaux types de subventions : Les programmes Threshold et Compact.

  • Les programmes Compact sont des accords de cinq (05) ans signés entre la Millenium Challenge Corporation et un pays en vue de financer des programmes spécifiques visant à réduire la pauvreté et stimuler la croissance économique.
  • Les programmes Threshold sont des subventions de petite envergure accordées aux pays qui ne sont pas éligibles directement au financement Compact, mais qui sont résolument engagés à améliorer la performance politique.

En décembre 2015, le Conseil d’Administration de la MCC a sélectionné le Togo comme bénéficiaire du programme d’aide Threshold. Depuis lors, la MCC a travaillé en étroite collaboration avec le Gouvernement togolais pour mener une analyse des contraintes, et ensuite, élaborer un programme de réforme politique et institutionnelle pour remédier aux contraintes majeures à la croissance économique. Le programme de quatre ans est composé de deux projets : (1) le projet Concurrence accrue, réglementation indépendante, et accès élargi dans le secteur des TIC (ci-après dénommé « Projet TIC ») et (2) projet Réforme foncière pour accélérer la productivité agricole (ci-après dénommé « LRAP »). Les projets couverts par ce programme sont les suivants :

  • Projet TIC : Les objectifs du projet TIC visent à améliorer l’accès aux services des TIC de haute qualité à un coût raisonnable au Togo grâce à : (a) une concurrence accrue entre les prestataires des services des TIC existants et potentiels dans le secteur ; (b) la création et le renforcement d’un régulateur indépendant qui facilite la participation du secteur privé : et (c) des investissements et incitations ciblées, si nécessaire, pour améliorer le service dans les zones non rentables. Le projet vise à atteindre ces objectifs par le biais des activités suivantes : (1) renforcement d’un régulateur efficace et indépendant ; (2) création et mise en œuvre du Fonds de Service universel ; (3) accroissement de la concurrence sur le marché ; et (4) soutien aux politiques d’utilisation des TIC

  • Projet LRAP : Les objectifs du projet LRAP sont les suivants : (a) accroître l’accès formalisé à la terre par l’identification et la légalisation des titres fonciers coutumiers. (b) Transposer les droits légitimes dans le système juridique formel ; (c) Améliorer le système formel afin qu’il puisse protéger effectivement tous les droits fonciers légitimes ; (d) et étendre l’accès inclusif à la terre en s’assurant que les droits de la femme qui sont déjà reconnus par la loi sont pleinement pris en compte. Les activités suivantes seront exécutées en vue d’atteindre les objectifs susmentionnés : (1) soutien à la création d’un cadre réglementaire amélioré ; et (2) élaboration de méthodes efficientes et leur mise à l’essai sur le terrain en vue de sécuriser les droits de propriété foncière coutumiers. Voir les annexes pour une description détaillée du Projet LRAP.

L’Organisme de mise en œuvre du Millennium Challenge Account-Togo (OMCA-Togo) recherche actuellement un Directeur du Genre et de l’Inclusion Sociale qui rendra compte directement au Directeur Général (DG)de l’OMCA-Togo sur toutes les questions concernant l’intégration globale du genre et de l’inclusion sociale dans les activités du Programme Seuil. Il sera également chargé de s’assurer de la conformité des activités du programme avec la politique de genre et les directives d’intégration du genre du MCC. En outre, le Directeur du Genre et de l’Inclusion Sociale supervisera l’activité 1.4 du programme TIC “Soutien aux politiques d’utilisation des TIC” et contribuera essentiellement à la conception et à la mise en œuvre de l’activité 1.2 “Mobilisation et mise en œuvre du Fonds de Service Universel”.

  • Responsabilités :

Le Directeur du Genre et de l’Inclusion Sociale (GIS) en tant que membre de l’équipe de l’Unité de Gestion de l’OMCA- Togo devra assurer un leadership intellectuel et technique pendant la mise en œuvre du Programme Seuil. Les tâches clés associées à ce poste sont :

  1. Diriger et assurer l’intégration des considérations de genre et d’inclusion sociale dans les projetsde Réforme Foncière et des TIC
  • Fournir des conseils et une supervision pour s’assurer que les questions de genre et d’inclusion sociale sont prises en compte et intégrées dans les contrats et les activités du Programme Seuil afin de renforcer les avantages sociaux du Programme Seuil et de promouvoir un développement durable.
  • S’assurer que les projets et activités du Programme Seuil sont conformes à la politique de genre et aux directives d’intégration du genre du MCC.

  • Développer et mettre en œuvre un Plan d’Intégration Sociale et du Genre (PISG) qui intègre des analyses et des contributions sociales et de genre pertinentes dans tous les projets et activités.
    • Effectuer des révisions annuelles et mettre à jour le PISG pour refléter les changements et les évolutions dans le Programme Seuil.
    • Dans le cadre du PISG, développer un plan pour accroître la sensibilisation et la capacité d’intégration sociale et du genre au niveau de tout le personnel de OMCA-Togo et des spécialistes de chaque secteur tout au long du développement et de la mise en œuvre du projet.
    • Avant la clôture du Programme Seuil, préparer un examen final du PISG et un rapport qui met en évidence les réalisations et les leçons retenues tout au long de la mise en œuvre du Programme Seuil en ce qui concerne l’intégration sociale et du genre.

  • Développer et/ou faire des apports aux termes de référence et au cahier des charges des prestataires du Programme Seuil pour s’assurer que leur travail s’aligne sur les objectifs du genre et de l’inclusion sociale fixés dans l’accord de don du programme et est en conformité avec les directives de passation de marché ainsi que la politique de genre et les directives d’intégration du genre du MCC. Participer aux comités d’évaluation technique, le cas échéant.
  • Gérer et soutenir les consultants et/ou prestataires, et travailler avec les parties prenantes pour s’assurer que le genre, l’inclusion sociale et la réduction de la pauvreté sont pleinement intégrés dans les projets et activités.
  • Examiner les livrables de tous les projets pour s’assurer que les questions sociales et de genre sont suffisamment intégrées et qu’il y a une planification, un budget et des ressources en personnel adéquats pour le travail d’analyse sociale et de genre.
  • Collaborer avec les collègues de OMCA-Togo pour assurer l’intégration des aspects social et du genre dans l’ensemble du Programme Seuil. Ceci inclut, mais ne se limite pas à:
    • Travailler avec les chefs de projet dans les domaines des TIC et du foncier pour s’assurer que la conception et la mise en œuvre des projets ont pleinement intégré les questions de genre et d’inclusion sociale.
    • Collaborer avec le Directeur de l’Environnement ainsi que le Directeur de la Communication dans le développement et la mise en œuvre du processus consultatif du Programme Seuil, ainsi que des activités d’information, d’éducation et de communications, en intégrant les considérations sociales et de genre en vue de cibler les messages de manière appropriée et accroître l’efficacité de la diffusion et de la collecte d’information.
    • Travailler avec le personnel chargé du suivi et de l’évaluation pour s’assurer que la collecte de données est ventilée par âge, revenu et sexe, avec des indicateurs et des outils de collecte et suivi de données sensibles au genre.

  1. S’assurer que les exigences spécifiques du MCC sont respectées en matière de prévention de la traite, du harcèlement sexuel et d’autres mesures de protection
  • En collaboration avec le Directeur de l’Environnement, s’assurer que les Évaluations d’Impact Environnemental et Social et le Plan de Gestion Environnementale et Sociale prêtent suffisamment attention aux problèmes et risques sociaux et de genre liés aux projets proposés, de même que le VIH/SIDA et la traite des personnes.

  • Soutenir l’évaluation des risques liés à la lutte contre la traite des personnes (C-TIP) conformément à la politique du MCC. Soutenir l’élaboration et l’exécution de plans de mise en œuvre des risques liés à la traite des personnes, le cas échéant.  Veillez à ce que le langage pertinent concernant la politique de la MCC en matière de C-TIP soit inclus dans tous les documents d’appel d’offres et de contrat.
  • Veiller à ce que tous les contrats comprennent un langage approprié sur la prévention et le traitement des cas de harcèlement sexuel, d’agression et d’abus, et travailler avec les membres du personnel concernés pour assurer une formation et un soutien appropriés aux prestataires et aux parties prenantes du gouvernement togolais.
  • Collaborer avec le Directeur de l’Environnement pour s’assurer que les consultations des parties prenantes sont menées avec une implication effective des femmes et autres groupes vulnérables, et que leur contribution est incluse dans la conception et la mise en œuvre des projets par le biais du Plan d’Intégration Sociale et du Genre et d’autres documents de l’Environnement et de la Performance Sociale.
  1. Superviser l’activité 1.4 du projet TIC “Soutien aux politiques d’utilisation des TIC” et contribuer de manière essentiellement à la conception et à la mise en œuvre de l’activité 1.2 “Mobilisation et mise en œuvre du Fonds de Service Universel (FSU)”
  • Travailler en étroite collaboration avec le Cabinet d’Assistance technique sélectionnée pour mettre en œuvre le projet TIC et avec les parties prenantes du gouvernement togolais pour concevoir les études de la demande qui contribueront considérablement à aux actions des activités d’utilisation des TIC et du FSU.
  • En utilisant les résultats des études et les contributions des parties prenantes et des partenaires, apporter son expertise à l’assistance technique pour la conception et l’exécution de l’activité d’utilisation des TIC avec l’objectif d’augmenter l’utilisation des TIC chez toutes les couches de la population, en particulier les groupes historiquement défavorisés et les femmes, ainsi que les petites entreprises et les services publics, pour soutenir une contribution plus large des TIC au développement socio-économique.
  • Superviser la mise en œuvre des activités 1.2 et 1.4 du projet TIC en fournissant une orientation technique au prestataire, en examinant la planification du travail, les budgets et les livrables, et en offrant des commentaires constructifs.
  • Suivre l’évolution de la mise en œuvre et fournir des conseils et des corrections de trajectoire si nécessaire.
  • En étroite collaboration avec le Directeur des TIC, soutenir la conception par l’AT du FSU afin qu’il atteigne l’objectif du Programme Seuil qui est d’augmenter l’accès et l’utilisation de la téléphonie mobile et de l’Internet parmi les populations qui sont actuellement mal desservies, y compris les femmes, les populations rurales et les pauvres. Soutenir le développement de critères qui garantissent que le FSU atteigne les populations visées.
  • Travailler avec le Directeur des TIC et l’AT pour concevoir des projets pilotes qui atteignent les populations mal desservies et créent des opportunités d’acquisition de connaissance pour OMCA-Togo et le gouvernement togolais.
  • Examiner la planification du travail, les budgets et les livrables de l’AT pour mettre en œuvre le projet et fournir des examens techniques et des commentaires garantissant que le projet remplit l’objectif fixé qui est d’atteindre les femmes et les pauvres.

  1. Qualifications et Expériences :
  • Un diplôme d’études supérieures en sciences sociales ou autre discipline connexe (anthropologie, sociologie, études sur les femmes, politique publique, développement communautaire, économie, etc.)
  • Au moins dix (10) ans d’expérience professionnelle dans le domaine social et du genre dans un contexte de développement international, avec une expertise avérée dans l’analyse sociale et de genre et l’intégration du genre dans les projets.
  • Expérience avérée de l’utilisation d’approches de développement participatif, du suivi et de l’évaluation du genre, ainsi que la collaboration étroite avec la société civile, les ONG, le gouvernement, le secteur privé, les organisations communautaires et d’autres parties prenantes pertinentes.
  • Expérience avérée dans la gestion des budgets de programmes et projets et de la planification du travail.
  • Expérience avérée dans l’élaboration de termes de référence et de la gestion de consultants, y compris la garantie du respect des termes de référence.
  • Capacité à interagir de manière constructive avec les chefs de projet, les experts techniques, les responsables gouvernementaux, toutes personnes concernées par les projets du programme Seuil et la société civile.
  • Aptitude à travailler avec des équipes et des institutions multidisciplinaires.
  • Attitude responsable et flexible et la capacité de gérer une diversité de tâches avec un minimum de supervision.
  • Une connaissance des politiques, lois et règlements togolais relatifs aux aspects sociaux de l’utilisation des TIC, de la consultation publique, du genre et de la réduction de la pauvreté est souhaitée.
  • Une connaissance des politiques, lois et réglementations togolaises relatives à la réforme foncière, et une familiarité avec les projets de réforme foncière et/ou les questions liées au genre et aux droits fonciers sont souhaitées.
  • D’excellentes compétences en communication écrite et verbale en français sont requises. Une maîtrise de l’anglais est souhaitée.
  • Une expérience dans le secteur foncier, la gestion des ressources naturelles et/ou le développement rural est souhaitée.
  • Une expérience dans le secteur des TIC, une formation en technologie ou en TIC pour le développement (ICT4D) est souhaitée.

  1. Composition de dossier

Les candidats intéressés doivent fournir les pièces suivantes :

  • Un CV actualisé ;

Une lettre de motivation ;

  • Les attestations ou certifications de formations
  • Les attestations et/ou certificats de travail justifiant l’expérience du candidat par rapport au poste
  • Tout autre document jugé pertinent par le candidat pour appuyer sa candidature

L’OMCA – Togo se réserve le droit de vérifier les références du candidat en se référant directement aux contacts cités dans la liste des références

Avant signature du contrat, le (la) candidat(e) retenu(e) fournira un casier judiciaire et un certificat médical attestant de sa bonne santé et son carnet de vaccination contre le COVID 19.

  1. Date limite de dépôt des dossiers

Les dossiers de candidature sont exclusivement soumis par mail à l’adresse suivante : [email protected] au plus tard le 29 Novembre 2021 à15 T.U.

  • Critères d’évaluation

Pour être qualifié, les candidats doivent obtenir une note supérieure ou égale à 85/100 points. L’OMCA-TOGO sélectionnera ainsi les candidats en se basant sur les critères énoncés ci-dessous :

Rubrique

Critères et sous-critères

Points

1

Diplôme requis dans le domaine

15

2

Expériences du candidat

75

2.1 Expérience Générale (25 points)

–       Nombre d’année expérience

–       Domaine(s) d’expertise générale appropriée

2.2 Expériences Spécifiques(50 points)

–       Domaines d’expertise spécifique

–       Expériences avec les bailleurs de fonds internationaux

3

Langues (Français(3points) et Anglais (2points))

05

4

Maitrise de l’outil Informatique

05

 

Score total

100

 

Cliquez ici pour télécharger l’avis de recrutement.

Plus d'articles
Voici les 7 programmes que Michelle et Barack Obama vont produire pour Netflix