L’Office togolais des Recettes (OTR) a lancé ce jeudi 21 février 2019 à Lomé, la dématérialisation de la procédure de dédouanement à l’endroit des opérateurs économiques.

L’ONU recrute (11 janvier 2019)Avec la nouvelle procédure basée sur le logiciel Sydonia World, le dépôt physique des documents originaux ne sera plus requis comme préalable au traitement de la déclaration, ce qui permettra d’accélérer le traitement de dossier et de mieux satisfaire les clients.

En ce qui concerne les marchandises exonérées de droits et taxes de douane, le dépôt de l’original du titre d’exonération dûment signé par l’autorité compétente sera préalablement exigé avant tout traitement de la déclaration en douane. Il en sera de même des marchandises admises en franchises au titre de diverses conventions.

« Si les opérateurs se dotent d’un scanner, cet appareil va leur permettre de scanner un document et joindre à leur déclaration. Une fois que les documents sont joints ils sont adressés au bureau des douanes et les vérificateurs peuvent commencer leur travail sans attendre qu’ils viennent physiquement », a expliqué M. Ouro Body Dissadama, Directeur de l’Informatique à l’OTR.

Notons qu’avec cette nouvelle procédure, les opérateurs pourront faire les déclarations et les payements depuis leurs bureaux.