Togo : l’UNFPA célèbre 50 ans de service en faveur des populations

Le Fonds des nations Unies pour la population (UNFPA) célèbre ses 50 ans. Le ton de ce jubilé d’or a été donné ce mardi 7 mai à Lomé. Plusieurs années de parcours durant lesquelles l’organisation s’est engagée à travers le monde pour le bien-être des populations. Les avancées sont considérables et les acquis sont multiples.

À travers la planète, la mortalité maternelle a baissé. Les questions de genre et d’équité et d’égalité entre les sexes sont de plus en plus évoquées. En matière de progrès, il y a aussi l’accès à la contraception, à la planification familiale volontaire qui n’est plus un tabou.

C’est aussi 50 ans de défense des droits et des choix pour tous au cours desquelles l’UNFPA a placé l’homme au centre du développement. L’organisation a apporté aux couches vulnérables, notamment à la gente féminine, son soutien à l’éducation équitable et à la santé de reproduction. Aussi, face au poids de la tradition elle a toujours défendu la femme dans la jouissance de ses droits.

Lire aussi: Togo : les PME/PMI auront bientôt un accès facile aux crédits agricoles

L’UNFPA accompagne l’Etat togolais dans ses efforts en vue de répondre efficacement aux besoins des populations et d’améliorer leur bien-être. Ces efforts ont permis au Togo d’enregistrer entre autres, un recul de l’indice synthétique de fécondité qui est passé de 6.4 enfants par femme en 1998 à 4.8 enfants par femme en 2014 ; une réduction de la mortalité maternelle de 478 décès pour 1000 naissances vivantes en 1998 à 401 décès en 2013 ; un recul de la mortalité infantile de 155 décès pour 1000 en 1998 à 89 décès en 2013 ; ainsi qu’une baisse progressive de la prévalence du VIH/Sida qui est passé de 5.9 % en 2001 à 2.23 % en 2013.

À sa création en 1969, la population mondiale n’était que 3,6 milliards d’habitants. Aujourd’hui 50 ans après, elle a dédoublé avec plus de 7,6 milliards de voisins à travers la planète. Les défis sont encore nombreux.

Lire aussi: Togo/Ramadan: les bienfaits du jeûne pour le fidèle musulman

Notons que le Togo a adhéré à l’institution en 1972. Fidèle à sa politique du bien-être de la famille, de la parité homme-femme et de l’équité dans l’éducation, il a été toujours accompagné par l’UNFPA pour atteindre à ce jour des résultats éloquents.

Outre ses 50 ans, l’UNFPA célèbre les 25 ans de l’atelier de la Conférence internationale de la population sur le développement (Cipd). D’autres activités viendront agrémenter la célébration de ce double jubilé tout au long de l’année.

Plus d'articles
Togo/Appel à candidatures pour des bourses de la Fondation René Cassin