Ancien enseignant-chercheur au département de géographie de l’Université de Lomé, le Professeur Antoine Koffi Ayéchoro Akibode (photo), a rendu l’âme, le 6 mai dernier à l’âge de 67 ans.


Pour témoigner sa gratitude à l’illustre disparu, la communauté universitaire lui a rendu un hommage ce mercredi 22 mai. Ceci au cours d’une veillée-hommage organisée à l’auditorium de l’UL en présence de la famille et de la communauté universitaire togolaise et étrangère.

Lire aussi : Bénin / Air France : Christine Quantin de retour à Cotonou après son expulsion

Le parcours

Né le 13 juin 1952 à Lomé, le Professeur Akibodé, est titulaire d’un Doctorat 3è cycle obtenu en 1981 en France et d’une thèse unique de doctorat au Togo en 1989. Il fut Assistant à l’Université de Lomé en 1983, Maître Assistant en 1986, Maître de Conférences en 1992, et Professeur Titulaire des Universités du CAMES en 1996.

Il fut l’un des pionniers de la formation doctorale pluridisciplinaire «Espaces, Langues et Cultures négro-africaines » de l’ex Faculté des Lettres Et Sciences Humaines (FLESH) de l’UL en 1993.

En début 2000, il posa les bases du Laboratoire de Recherche sur la Dynamique des Milieux et des Sociétés (LADYMES) en même temps que la Formation Doctorale « Société-Environnement-Aménagement» dont il a été le Responsable Scientifique jusqu’en 2017, année de son admission à la retraite.

Lire aussi : Royaume-Uni : la PM Theresa May a annoncé son départ

Il a successivement assuré les fonctions de Directeur Adjoint de l’Office du BAC de 1993 à 1997, de Chargé de mission auprès de Monsieur le Recteur chancelier des universités du Togo de 2000 à 2005 et de Directeur de la DIRECOOP de 2000 à 2009.

Ses nombreux services rendus à la communauté lui ont valu la décoration comme chevalier de l’ordre des palmes académiques en 2014.

Les obsèques organisées par la famille se dérouleront suivant le programme ci-après :

  • Veillée funèbre le jeudi 23 mai 2019 à 18 heures 30 minutes en l’église Christo-Risoto de Hédzranawoè ;
  • Messe d’enterrement le 24 mai 2019 à 08 heures 30 minutes, suivie de l’inhumation au cimetière municipal d’Adjido à Aného.

Que son âme repose en paix !