Togo/lutte contre la cécité : plus de 2000 élèves examinés à Kanté

Environ 6 % des enfants togolais souffrent de vice de réfraction. L’équipe du Programme national de lutte contre la cécité est intervenue à Kanté ce mercredi.

Au CEG Kanté-ville, des élèves ont bénéficié d’une prise d’acuité visuelle de dépistage des vices de réfraction ; 2065 ont été examinés, 51 ont reçu une prescription de verres médicaux.

Lire aussi: Coopération Togo – Chine : les vœux de l’Ambassadeur Chao Weidong ce vendredi

Les vices de réfraction, en effet, sont des maladies oculaires encore appelées l’amétropie et qui sont principalement la myopie, l’hypermétropie.

Plus d'articles
Éthiopie : l’étudiante qui a passé ses examens 30 minutes après l’accouchement admise