Une formation s’est ouverte ce lundi 11 février 2019 à Lomé, et ce, à l’endroit des magistrats, inspecteurs de douanes et les officiers de police judiciaire.

Lutte contre le blanchiment de capitaux, financement du terrorisme, magistrats et forces de l’ordre, CFPJ
Image d’illustration

Cette session de niveau avancé est la dernière d’une série de formations organisées par le centre de formation des professions de justice (CFPJ).



Elle s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement des capacités des acteurs en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Il s’agit d’une formation harmonisée de trois (3) niveaux à savoir les formations basique, intermédiaire et avancée. Ils seront outillés à faire des investigations en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme à travers des thématiques spécialisées et techniques.

« Au cours de cette session, les participants vont travailler sur des thématiques plus pointues. Il s’agit des techniques d’enquête spéciale et l’évaluation des risques au niveau national (…) Ils apprendront toutes les stratégies en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme », a indiqué Soukoude Fiawonou, Directrice du CFPJ.

Miss Togo 2019