in ,

Togo-lutte contre le VIH/SIDA : présentation du rapport 2018 

Le Togo poursuit sa dynamique d’éliminer le VIH/SIDA du terroir. Des actions sont de plus en plus organisées. En premier plan, le plan stratégique 2016-2020 qui ambitionne, comme le souhaite l’ONUSIDA atteindre les « trois 90 » en 2020. 

En clair, 90 % des personnes vivant avec le VIH/SIDA et diagnostiquées, 90 % de traitement et 90 % ayant une charge virale négative. 

Selon les résultats à mi-parcours, dans ce rapport 2018, les interventions sont relativement faibles. Il va falloir redoubler de dynamisme en vue d’atteindre les objectifs attendus. 

Lire aussi: Togo / Élections municipales : après le vote du 30 juin, place aux résultats

« Pour le premier 90, on est à 66 %, pour le deuxième, on est à 88 % et le troisième, on est à 79 %. On pense que quand on fait le diagnostic de façon consensuelle et qu’on accélère, on peut tendre vers les objectifs 90 en 2020 (…) il y a des progrès qui sont faits, mais il y a des faiblesses et il y a aussi des disparités régionales. Globalement, au national, il y a des défis à relever, c’est d’accélérer le conseil dépistage. », a expliqué le Professeur Vincent Pitche Coordonnateur national du CNLS. 

Ce forum va donc permettre à toutes les parties prenantes intervenant dans la lutte contre le VIH/SIDA de réfléchir et d’échanger sur les nouveaux mécanismes à mettre en place.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
Togo-Mise en œuvre du PND l’apport de la SFI attendu la semaine prochaine

Togo-Mise en œuvre du PND : l’apport de la SFI attendu la semaine prochaine

Londres : la vente de la tête d’un puissant pharaon provoque la colère du Caire