in ,

Togo / Musique : « C’est des enfants » ; Yaovi Kheteti dénigre Mic Flammez et Pikaluz

Yaovi Kheteti, le leader du groupe « Afein Clan », a fait une déclaration qui ne devrait pas plaire à l’élite du rap togolais.

Togo : un employé meurt écrasé par un ascenseur

Celui qui se fait désormais appeler « 2PAC Togolais » s’autoproclame « le père du Rap togolais », bien loin devant Mic Flammez, Pikaluz, Peewi et les rappeurs en vogue au Togo.

« À part Éric MC, je suis le père du Rap Togolais, tous les autres sont des enfants », lance Yaovi Kheteti dans des propos rapportés par Benin 24 ce mardi 1er septembre.

Alors que la guerre fait rage entre Pikaluz et Mic Flammez au sujet du n°1 du rap game, le 1er se revendiquant « le dieu du rap game » et le second « le président du rap game », cette déclaration de Yaovi Kheteti pourrait raviver les tensions dans le milieu du rap togolais.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Guardiola aurait suggéré à Messi de rester au Barça

Wall Street : les femmes se sont démarquées pendant la pandémie