in ,

Togo / Musique : Mic Flammez sort du silence, “Je ne contrôle pas le game, je suis le game”

Invité ce jeudi 5 novembre sur le plateau de Chandelle TV, Mic Flammez qui n’a plus sorti de tube depuis un certain moment et qui entretient le mystère sur son futur projet, a été d’entrée de jeu questionné sur son rôle de président du rap game.

Face à la concurrence et son absence très remarquée, plusieurs personnes estiment que le PDRG ne contrôle plus le “rap game“. “Contrôler le game ? Ce n’est vraiment pas ça le mot, je suis le game au fait. Ce qui veut dire quand tu débarques, tu t’associes avec moi”, a-t-il répondu.

Si plusieurs autres artistes estiment être au-dessus de lui, Mic Flammez ne voit qu’une seule personne qui peut lui disputer le fauteuil de leader, Ali Jezz. “Depuis le départ d’Ali Jezz, j’ai su gérer. Ils vont venir, ils vont partir, je serai là”, affirme-t-il tout en expliquant que la plupart de ceux qui ont réussi dans le rap sont forcement passés par lui ou ont su profiter des clashs contre lui ou encore en s’associant avec lui.

Le PDRG a également révélé que sa chanson “Togolais” sortie le 2 février dernier est celle qui lui a rapporté le plus d’argents de toute sa carrière : il aurait gagné plus de 25 millions de FCFA avec cette seule chanson qui appelle les Togolais de tout bord à s’unir.



S’il est très attendu par ses fans, le PDRG, toujours stratège, assure qu’il ne se produira pas devant la scène avant le deuxième trimestre 2021, une décision qui serait en partie justifiée par la pandémie du Covid-19. 

Cette nouvelle sortie fera sûrement encore grincer les dents de ses détracteurs qui convoitent depuis très longtemps la “présidence du rap game“.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo : largué par sa compagne, il s’en remet au karma (audio)

PSG : comment Ibrahimovic intimidait ses partenaires à l’entraînement