Togo/Musique : voici 6 facteurs qui causent la dépression chez les artistes
Crédit Photo : Facebook

Togo/Musique : voici 6 facteurs qui causent la dépression chez les artistes

Alors même que l’année 2021 n’est pas encore bouclée, plusieurs morts ont été énumérés dans le monde du showbiz togolais. Alerik, Mandee Marcus, Claren J, sont passés la vie à trépas, dans des conditions non élucidées.

Le rappeur Price Mo quant à lui, a fait une rechute et a été aperçu en train de délirer dans un marché de la place.

Ces faits qui se sont déroulés ces derniers temps ont semé la peur dans le cœur des artistes toujours en vie et en bonne santé. C’est l’exemple de Black T qui, quelques minutes après l’annonce de la mort du réalisateur Jules Tété, a publié une image sur laquelle on pouvait lire : ”Maintenant, j’ai peur”.

Selon certains artistes, la dépression est la principale cause du décès de leurs confrères. Qu’est-ce qui entraîne alors cette dépression ? Nous allons énumérer quelques causes dans  cet article.

Les causes de la dépression des artistes togolais :

1 -Le manque d’argent

La musique est un investissement. Et quand vous vous rendez compte que vous ne gagnez rien malgré tout le travail accompli pour vous tailler une place dans le monde de la musique, la dépression survient automatiquement.

La musique est un travail et un business. S’il n’y a pas de retour sur investissement, ça frustre.

2- La cyber violence

Depuis un moment, c’est devenu courant pour un artiste de se faire huer ou insulter gratuitement par un autre artiste. Les mots font parfois plus mal que les actions.

Derrière chaque phone d’un artiste, se trouve un cœur meurtri par les propos méchants des mélomanes sur le net. Même si ces artistes font semblant d’être forts, nous savons que ce n’est le cas. Nous sommes humains dotés de sensibilité.

3-Le manque de soutien

A ce niveau, les artistes font face à l’hypocrisie de leurs fans. Ces derniers sont criés sur les réseaux sociaux, mais dans la vraie vie, ils manquent de soutien.

Un artiste peut cumuler des millions de vues sur YouTube, mais est incapable de remplir une salle de 3 000 places, ou de vendre 10 000 exemplaires de son album.

Finalement, l’artiste se rend compte que le soutien à son égard n’était que virtuel. Imaginez son désarroi d’avoir cru en des gens qui criaient son talent mais qui n’étaient pas là au moment où il avait plus besoin d’eux.

4- Le point mort

Ce qui tue plus vite un artiste, c’est de finir par se rendre compte qu’il n’évolue, ni ne régresse.

Rester au point mort frustre un artiste.

5- Le boycott des artistes

C’est un phénomène qui est devenu de plus en plus récurent dans le showbiz togolais. Pour un oui ou un non, un artiste est écarté des scènes musicales. Il n’est plus invité à des prestations, juste parce qu’il a auparavant refusé de prester pour un cachet ”minable”.

6-La Covid-19

La Covid-19 a réveillé ces 5 causes précitées. Elle a encore plus amplifié le manque d’argent et le chômage technique chez l’artiste.

Le confinement et autres ont permis une forte hausse de la population sur internet. Une population déjà en dépression et qui, pour se sentir mieux, se sent obligée d’attaquer les artistes.

Plus d'articles
Diana déguisée en homme : ce jour où elle est passée inaperçue dans un bar