Togo, Abass Bonfoh, mort

Togo / Nécrologie : L’ancien président de la République Abass Bonfoh est mort

Le Togo est en deuil. L’ancien président de la République par intérim Abass Bonfoh, est décédé dans la nuit du mardi au mercredi 30 juin 2021, a-t-on appris ce jour.

Le décès du 5e président du Togo est survenu dans un hôpital à Kabou, son village natal, des suites d’une courte maladie, apprend-on des sources proches de la famille.

Qui est Abass Bonfoh ?

Né en 1948 à Kabou dans la préfecture de Bassar (380 km au nord de Lomé), El-Hadj Abass Bonfoh a dirigé le Togo du 25 février au 14 mai 2005 après le décès du Général Gnassingbé Eyadéma. Sous son mandat, il a organisé l’élection présidentielle qui a connu la première victoire de Faure Gnassingbé.

Ancien maître d’Education physique, M. Bonfoh a su gagner la confiance de ses pairs du parti au pouvoir, le Rassemblement du peuple togolais (RPT) devenu Union pour la République (UNIR). Il a été porté au pouvoir alors qu’il était premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Ancien directeur de la planification de l’éducation à Kara (nord) et Kpalimé (centre), le militant Abass Bonfoh a été élu député en 1999. En 2002, à sa réélection, il accède à la vice-présidence de l’Assemblée nationale, le président étant Fambaré Ouattara Natchaba.

Après l’élection de Faure Gnassingbé, Bonfoh a gardé la présidence de l’Assemblée nationale togolaise de 2005 à 2013.

De confession musulmane, l’homme de 72 ans était marié et père de cinq enfants.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Couple : l’artiste Daphné a dit ‘oui’ à son âme-sœur