Togo : nombre record des femmes dans le nouveau gouvernement 

La représentativité des femmes est l’une des innovations observées dans la nouvelle formation du gouvernement togolais. Incarnées par la première ministre Victoire Tomegah-Dogbé, elles représentent le tiers des 34 nouveaux ministres à occuper un poste ministériel, un record dans l’histoire du pays.  

On note entre autres la ministre des Sports, Médecin-Commandant Kama Lidi Kedjaka Gbessi et la plus jeune, la Ministre déléguée auprès du président de la République, chargé de l’Energie et des Mines, Mme Mawougnon Mila Aziablé, 29 ans. Elle est Ingénieure de formation, spécialité Energie et Environnement.  

Mme Myriam de Souza-D’Almeida est la Ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. Elle fut Présidente de l’Institut National d’Assurance Maladies pendant huit ans. 

Les autres figures féminines sont : 

Ministre de l’Action sociale : Mme Adjovi Lonlongno Apedo, épouse Anakoma 

Ministre des Armées : Mme Essozimna Marguerite Gnakadè 

Ministre de l’économie numérique et de la transformation digitale : Cina Lawson 

Ministre des travaux publics : Zouréhatou Tcha-Kondo, épouse Kassa-Traoré 

Ministre chargé de l’Inclusion financière : Mme Assih 

Ministre, Secrétaire général de la Présidence : Ablamba Johson.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
RDC: un médecin de l’OMS tué dans une attaque contre un hôpital de Butembo