Le Togo dispose de deux grands stades, celui de Kégué et le stade municipal de Lomé. Afin d’accroître ce nombre, des travaux de réhabilitation du stade de Notsè ont commencé et se poursuivent. 

Lire aussi : Le papa fait stopper le mariage de sa fille pour réclamer le reste de la dot



C’est une promesse de l’Etat togolais qui s’est engagé à verser au total 550 millions de Fcfa pour l’occasion. Les travaux de la pose de première pierre ont été lancés le 27 septembre dernier par le Premier ministre Komi Selom Klassou en présence de nombreux invités dont Guy Akpovy, président de la Fédération Togolaise de Football.

Lire aussi : Togo : le chef de la brigade motorisée arrêté pour détournement

C’est un projet initié par le Chef de l’Etat dans la logique de son mandat social. Il s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui aux Populations Vulnérables (PAPV).

Ce stade aura 2.500 places, en plus d’une pelouse en gazon synthétique conforme aux normes de la FIFA et de la CAF.  L’éclairage sera alimenté par des panneaux photovoltaïques, a confié Bernadin Pana, responsable de l’entreprise “Art Practic“.

Lire aussi:Togo : après les épreuves du Bac, les étapes avant les résultats

Le gouvernement togolais s’est engagé à développer les équipements publics dans les différentes régions, y compris dans le domaine du sport.