Chaque jour, son lot de stratégies d’escroquerie. La dernière en date est celle qui sévit dans le secteur de la santé au Togo.

Lire aussi : Après son acquittement par la CPI, la première sortie publique de Laurent Gbagbo annoncée



En effet, depuis peu, les citoyens sont confrontés à cette escroquerie qui consiste en ce que des personnes malveillantes appellent des citoyens par téléphone à qui ils font croire qu’ils ont un parent dans une situation médicale critique dans un centre de santé.

Lire aussi : La vidéo du violent choc subi par DJ Arafat diffusée

Ensuite, ils prétendent être un personnel de santé notamment un médecin et demandent d’envoyer en urgence de l’argent par transfert mobile pour les soins d’urgence afin de sauver la vie du patient victime d’une crise ou d’un accident.

Lire aussi : Décès de DJ Arafat : son manager général, en colère, fustige le ballet des hypocrites

Certains citoyens crédules s’exécutent avant de se rendre compte de l’escroquerie.

Lire aussi : CPI / Gbagbo-Blé Goudé : plus que 24 heures pour Fatou Bensouda pour interjeter appel de l’acquittement

Devant cette situation, le ministre en charge de la sécurité, Yark Damehame (gauche, photo), et son collègue de la santé, Mijiyawa, informent la population que ces pratiques relèvent de la pure escroquerie.

Lire aussi : Côte d’Ivoire: Nouvel accident de moto dans la zone du drame de Dj Arafat

Ils conseillent de s’adresser, directement par tous les moyens, au centre de santé mentionné par l’interlocuteur avant toute transaction.

Enfin, ils invitent les populations à être vigilantes et à alerter les forces de sécurité devant des appels de ce genre.