Toute association nationale désireuse d’observer une ou plusieurs étapes du processus électoral de 2019 doit impérativement se conformer à certaines conditions édictées ce vendredi 17 mai 2019 par voie de communiqué par la Commission nationale électorale indépendante (Céni).

Concernant l’association, une demande d’accréditation indiquant les étapes qu’elle souhaite observer et précisant la zone de déploiement envisagée, le nombre d’observateurs à déployer avec leur curriculum vitae certifié doit être adressé au président de la Céni.

En outre l’association ne doit pas siéger au sein de la Céni. L’association doit fournir à la Céni, une copie de son récépissé d’enregistrement et un exemplaire de ses statuts. L’association ne doit pas être membre d’un groupement d’association ou d’une institution déjà accréditée pour l’observation. 

Lire aussi: Traitement du Vih/Sida : Togo, une référence en la matière

Aussi, souligne le communiqué, l’association, doit-elle être en mesure de prendre entièrement en charge ses observateurs ; elle doit fournir à la Céni en version électronique la liste de ses observateurs pour la délivrance des lettres d’accréditation individuelles.

Concernant les observateurs, ils doivent fournir une copie de la carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité, être membre d’une association sollicitant l’accréditation, ne pas être membre d’une structure de direction ou partie politique, ne pas être membre de la Céni ou de ses démembrements, ni délégué de parti politique auprès de la Céni et de ses démembrements.

Les observateurs doivent s’engager sur l’honneur par écrit :

A ne pas participer à la campagne électorale en faveur d’un pari politique, d’un regroupement de parti politique ou d’un candidat. 

À respecter les règles de l’observation électorale définies par la Céni

À respecter les règles de procédure de la grille d’observation électorale de la céni pour la rédaction du rapport. 

Lire aussi: Togo : SUNU Assurances Vie recrute pour ses agences à Kara et Dapaong (17 mai)

À s’abstenir de toute déclaration publique y compris dans les médias avant la fin complète du scrutin.

Il est à noter que l’accréditation à observer les élections n’est pas individuelle. Elle se fait en deux temps. D’abord, elle est délivrée à l’association qui postule puis à chacun des observateurs proposés par l’association accréditée. 

Les dossiers doivent être déposés au secrétariat du siège de la Céni par l’association à compter du 15 mai 2019 aux jours et heures ouvrables. La clôture des dépôts de dossiers est fixée au 28 juin 2019.