Le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en lien avec des écosystèmes startups des pays ciblés, a organisé ce lundi 20 mai au Woelab Prime à Lomé, une formation sur les technologies émergentes.

-- Vidéo de L-FRII --
TogoOIF – BRAO WoebLab outille les acteurs du numérique aux technologies émergentes
Vue partielle des participants

Organisée en partenariat avec l’Organisation francophone des entreprises innovantes (OFEI), Guty et le Woelab, cette formation est axée sur l’appropriation des opportunités liées au développement du marché des données numériques massives (Bigdata).

Lire aussi : Togo – Elections locales : le message de la CENI aux observateurs

Ce programme de sensibilisation des acteurs du numérique aux technologies émergentes a pour objectif de permettre aux acteurs du numérique des pays en développement et émergents ciblés de projeter leur avenir professionnel dans le nouveau cadre mondial induit par la transformation numérique.

Table d’honneur

Cette session repose sur la nécessité d’appuyer le développement social et la transformation structurelle de l’économie des pays en développement aux technologies émergentes.

Lire aussi : Lutte contre la drogue : le Togo protège ses enfants

Pour le formateur Bastien Ingweiller, au cours de ces quatre jours de formation, les participants seront outillés sur des différentes thématiques, entre autres, la mise en application des modèles d’affaires basés sur le bigdata, le commerce numérique et l’accès aux marchés des technologies émergentes et l’intelligence artificielle qui aujourd’hui révolutionne le monde entièrement.

Madame Arame Diaw

Selon la Responsable de programme innovation numérique à l’OIF, Arame Diaw, « il est important de proposer aux professionnels du numérique les informations nécessaires à leur inscription dans la transformation numérique plus précisément sur le marché des données massives. Les bigdata sont un potentiel important de professionnalisation et surtout une force économique aux jeunes professionnels du numérique africains ».

Lire aussi : Togo : ‘Le prix d’un enfant’ fait son entrée dans les œuvres littéraires

Notons que cette formation a lieu également dans six (6) zones du monde à savoir le Togo et le Sénégal pour l’Afrique de l’Ouest, le Gabon pour l’Afrique centrale, le Madagascar pour l’Océan Indien, la Roumanie pour l’Europe de l’Est et l’Egypte pour l’Afrique Septentrionale.