Tanko Timati

Sur réquisition du Procureur de la République près le Tribunal de première instance de Lomé, en date du 09 janvier 2019, et dans le cadre de l’exercice de leur mission de routine, les forces de défense et de sécurité ont procédé à des opérations de prévention de la criminalité ce jeudi 10 janvier 2019 de 06 h à 15 h dans le quartier Casablanca et dans la nuit du 10 au 11 janvier 2019, de 19 h à 4 h dans la zone d’Agoè-Nyivé notamment à l’INCA, Fidokpoui, Awussa Zongo, Agoè-Démakpoe, Dikamé et Kotokoli Zongo, indique un communiqué du ministre de la Sécurité ce vendredi 11 janvier.

Opération, criminalité, Togo, sécurité, cannabis
Image d’illustration

Ces opérations, avec pour unique but la protection des personnes et des biens à un moment où les contextes sécuritaires international et national sont très volatiles et de plus en plus inquiétants, ont été menées à travers des actions de contrôles et des perquisitions dans le respect des textes en vigueur, précise-t-il.

Elles ont permis d’interpeller et/ou de saisir, entre autres, à Casablanca, 71 personnes dont 6 femmes, 2 véhicules, 271 motos, dont 3 tricycles et du cannabis. Dans la zone d’Agoe, 134 personnes dont 3 femmes et 2 motos.

Les personnes interpellées ont été conduites au fichier central de la gendarmerie nationale pour identification à toute fin utile.

Le ministre de la Sécurité et de la protection civile remercie les populations des localités concernées pour leur compréhension et leur collaboration. Il invite l’ensemble de la population togolaise à rester vigilante surtout à faciliter les actions de police administrative entreprises de temps à autre par les forces de défense et de sécurité pour combattre la criminalité.