Un mois pratiquement après son lancement, les acteurs du Projet d’amélioration du système d’information environnementale du Togo (Pasiet) planchent sur sa mise en œuvre.

Togo-PASIET quand les déchets deviennent sources de richesse (5)
La décomposition des déchets devient de plus complexe, voire dangereux avec l’évolution de la population (vue partielle des participants)

Partant du constat qu’il existe toujours un déficit en matière de statistiques environnementales, un atelier national de sensibilisation des acteurs sur la collecte des données statistiques sur la production des déchets solides et liquides s’est tenu ce vendredi 17 mai 2019, à Lomé.

En effet, la décomposition des déchets devient de plus complexe, voire dangereux avec l’évolution de la population. Ces déchets ont un impact négatif sur l’environnement et la santé des populations. Ceci amène des chercheurs à trouver une solution allant dans le sens de la réduction des effets des déchets sur l’environnement.

IFT
Togo-PASIET quand les déchets deviennent sources de richesse (5)
Cdt Feyssal Moumouni, coordonnateur national PASIET

Des réflexions, il en ressort que les déchets soient désormais une source de production de biens et services. En clair, les échanges contribuent à ce que les déchets produits ne soient pas un danger, mais source de production de biens de consommation, de richesse et d’emplois pour nos pays.

Togo-PASIET quand les déchets deviennent sources de richesse (5)
Des réflexions, il en ressort que les déchets soient désormais une source de production de production de biens et services (vue partielle des participants)

La rencontre qui a réuni des chercheurs, des ingénieurs, des chefs cantons a pour but de renforcer les capacités des participants dans la collecte des données sur les déchets solides et liquides et créer une expertise au service du développement durable. 

Togo-PASIET quand les déchets deviennent sources de richesse (5)
Avec la participation des autorités traditionnelles

Elle permettra en outre aux acteurs d’avoir une harmonisation sur les définitions et concepts et asseoir une nomenclature en matière de gestion des déchets au Togo pour permettre d’avoir des données fiables.

« Tout le monde est acteur de production de déchets. Ce qu’il faut savoir désormais est que les déchets que nous produisons sont véritablement des sources d’économie. C’est une valeur ajoutée que nous devons considérer et savoir repenser cette manière de gérer les déchets », a laissé entendre Dr Bodjona Bassaï Magnoudéwa, Enseignant-chercheur à l’Université de Lomé. 

Togo-PASIET quand les déchets deviennent sources de richesse (5)
Dr Bodjona Bassaï Magnoudéwa, Enseignant-chercheur à l’Université de Lomé

Pour ce faire, des filières de valorisations des déchets (recyclage, compostage) seront créées. Il s’agit de ne plus envoyer les déchets en vrac à la décharge, mais envoyer les déchets qui n’ont plus de valeur ajoutée en termes de valorisation.

Togo-PASIET quand les déchets deviennent sources de richesse (5)
La rencontre a réuni des chercheurs, des ingénieurs, des chefs cantons (photo de famille)

Prévu pour une période de 12 mois, le Projet d’amélioration du système d’information environnementale du Togo (Pasiet) veut contribuer à l’édification et au renforcement d’un mécanisme de mesure et de suivi des objectifs de développement durable ainsi que la durabilité environnementale et écologique du Togo.