La Direction du service des nationalités et la Délégation à l’organisation du secteur informel (DOSI) organisent des audiences foraines à compter de ce mardi 10 septembre 2019 et ce jusqu’au 2 octobre prochain sur toute l’étendue du territoire togolais.

Lire aussi : Nissan : Carlos Ghosn aurait laissé une ‘ardoise’ de 300 millions d’euros



Cette opération permettra d’établir des certificats de nationalité à tous les conducteurs de motos et particulièrement les conducteurs de taxi-motos ne disposant pas de certificat de nationalité et d’autres pièces pouvant leur permettre de s’inscrire pour la formation en vue de passer l’examen de permis de la catégorie A.

Au cours des audiences foraines, les agents de la Direction du Service des nationalités et de la Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI) procèderont à la collecte des pièces exigées pour l’établissement de la nationalité. Il s’agit de l’original de la nationalité d’un parent avec lequel la filiation est établie, une photocopie légalisée de l’acte de naissance et une somme de 5 000 FCFA.

Lire aussi : Patrick Bruel visé par une enquête pour exhibition et harcèlement sexuel

L’opération est prévue pour se dérouler dans tous les chefs-lieux des régions et Lomé commune selon un chronogramme précis.

Chronogramme des audiences foraines

Lomé : du 10 au 12 septembre

Atakpamé : du 13 au 16 septembre

Tsévié : du 17 au 19 septembre

Dapaong : du 23 au 25 septembre

Kara : du 26 au 28 septembre

Sokodé : du 30 septembre au 02 octobre

Lire aussi : Côte d’Ivoire : bonne nouvelle pour Laurent Gbagbo

Pièce à fournir pour l’obtention du certificat de la nationalité togolaise

Option 1 : père togolais (art 32 de la constitution)

  • Déclaration de naissance du demandeur ou toute autre pièce tenant lieu (Originale + copie légalisée)
  • Certificat de nationalité du père, du frère, ou de la sœur du même père (originale + copie légalisée)
  • Une photo d’identité du demandeur + 5000F

Option 2 : mère togolaise (art 32 de la constitution)

Option 3 mariage (art 5 du code de la nationalité)

  • Certificat de nationalité du mari (originale + copie légalisée)
  • Certificat de nationalité de l’épouse (originale + copie légalisée)
  • Certificat de mariage (original + copie légalisée)
  • Certificat de naissance du demandeur
  • Une photo d’identité du demandeur + 5000F