Togo : plus de 12.000 entreprises créées en 2020 au CFE

Le secteur entrepreneurial a fait un pied de nez à la pandémie de coronavirus. En dépit de son impact sur l’économie nationale et la dégradation des indicateurs macroéconomiques, le Togo a enregistré 12 500 nouvelles entreprises en 2020.

Selon les statistiques affichées par le Centre de formalités des entreprises (CFE), cela représente 1078 entités de plus qu’en 2019. De plus, au total, 3 426 entités ont été formalisées par des femmes, soit 27 % des nouvelles entreprises créées, et une augmentation du nombre d’entreprises portées par les femmes de 11 %. Au passage, le nombre d’entités formalisées sous forme de SARL a connu une hausse de 4 %, 27 % des entreprises ayant été enregistrées par des personnes morales contre 23 % en 2019.

Cette flambée démontre que la politique novatrice du gouvernement a été efficace. Plusieurs mesures notamment, la réduction considérable du coût et du délai de création, la dématérialisation des procédures ainsi que la suppression des frais d’annonce légale et de procédure relative à la recherche du nom d’antériorité, ajoutées au renforcement de la transparence, à la rapidité de traitement des contentieux commerciaux, à l’adoption d’un nouveau code des investissements avec une panoplie de facilités notamment fiscales offertes aux entreprises, pour ne citer que celles-là, ont été prises dans le cadre de la promotion du secteur privé.

L’objectif était d’alléger et sécuriser le processus d’établissement des entreprises. Et c’est un succès louable! 

Plus d'articles
CEA 2019: « Emplois, entrepreneuriat, et développement des capacités pour les jeunes africains » au cœur des préoccupations