Le Conseil des ministres réuni ce mercredi 15 mai a procédé à des nominations au titre du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales et du ministère de la Justice.

Lire aussi : Togo : les grands sujets du Conseil des ministres de ce mercredi 15 mai 2019

Au ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, est nommé :

Préfet de Cinkassé : le chef d’escadrons officier supérieur de la gendarmerie Ayanani Tiekab

Au ministère de la Justice, sont nommés  : 

Tribunal de commerce de Lomé :

Président : M. Amegnon Koudzo Akouatse, magistrat de deuxième grade, deuxième échelon, précédemment juge au Tribunal de première instance de première classe de Lomé.

Vice-président : Mme Tomdoazam Kadjika, magistrat de deuxième grade, deuxième échelon, précédemment juge au Tribunal de première instance de première classe de Lomé.

Lire aussi : Togo-Révision des listes électorales : des conseils pratiques

Les juges :

M. Koudzo Ignéza Nayo, magistrat de troisième grade, 6e échelon, précédemment juge au Tribunal de première instance de première classe de Lomé.

M. Kokou Gademo Agbessi, magistrat de 3e grade, 6e échelon, précédemment juge au tribunal de première instance de première classe de Lomé.

M. Edoh Kekeli Agboli, magistrat de 3e grade, 5e échelon, précédemment juge au tribunal de première instance de première classe de Lomé.

M. Nicolas Mayaba Koussabalo, magistrat de 3e grade, 5e échelon, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de deuxième classe de Dapaong.

Mme Niko Napo, magistrat de 3e grade, 5e échelon, précédemment juge au tribunal de première instance de deuxième classe d’Aneho.

M. Gounbount Nanouli, magistrat de 3e garde, 5e échelon, précédemment juge au tribunal de première instance de première classe de Lomé.

M. Tchilabalo Lidawè, magistrat de 3e grade, 4e échelon, précédemment juge au tribunal de première instance de première classe de Lomé

M. Komlanvi Fiamon Weka, magistrat de 3e grade 4e échelon, précédemment juge au tribunal de première instance de première classe de Lomé.

M. Kpekoum Bandao, magistrat de 3e grade 4e échelon, précédemment juge exerçant les fonctions de juge des enfants au tribunal de première instance de troisième classe de Tsévié.

M. Sétowou Mawulikplimi Edoh, magistrat de 3e grade, 3e échelon, précédemment juge au tribunal de première instance de première classe de Lomé.