Nouvelle distinction pour le port de Lomé dirigé par le Contre-Amiral Fogan Adegnon (photo). La plateforme togolaise a reçu, en fin de semaine dernière, pour la troisième année consécutive, la prestigieuse distinction du « Meilleur Port de transbordement », prix décerné par la Fondation African Ports Awards, une association internationale qui œuvre pour l’excellence des ports africains.

Lire aussi : Abus sexuel dans l’Eglise : les Evêques du Togo s’engagent à lutter contre le fléau



La récompense a été octroyée lors de la soirée des Awards qui a mis fin au 40ème conseil annuel de l’Association de gestion des ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AGPAOC), qui s’est déroulé du 17 au 20 juin à Lomé.

Le prix, qui intervient après ceux de 2017 et 2018, confirme surtout la domination sans partage du Port autonome de Lomé  sur le segment « transbordement », dans la zone AGPAOC qui regroupe 24 ports membres titulaires, indique Republiquetogolaise.

Pour les autorités portuaires, cette distinction est, en plus d’être une reconnaissance des efforts de modernisation entrepris ces dernières années par le gouvernement et soldés par des résultats extrêmement satisfaisants, un encouragement à continuer à faire de la plateforme portuaire de Lomé, un véritable outil d’intégration sous-régionale.

Lire aussi : Francophonie : la garde rapprochée de la Rwandaise Louise Mushikiwabo

« Le rôle de l’Etat est plus que déterminant dans la compétitivité des ports à travers les mécanismes de concession et de régulation des activités maritimes et portuaires », a souligné le Directeur général du Port, Fogan Adegnon.

Déjà en 2017, le PAL avait raflé le prix du Meilleur Port performant en progression de trafic.