in

Togo : pour chaque enfant, le Système des Nations Unies s’engage

M. Damien Mama, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Togo

La population mondiale mérite d’être sensibilisée sur les droits de l’enfant en vue de les promouvoir. C’est fort de ce constat que le Système des Nations unies au Togo, a procédé en début de week-end à Lomé, à un vernissage des œuvres de photographie réalisées par le Syndicat national des Reporters d’image du Togo (SYNRIT).

Droits de l’enfant : l’UNICEF salue les efforts du Togo

Vue partielle des participants

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la célébration de la 74ème Journée des Nations Unies placée sous le thème « Pour chaque enfant, le système des Nations Unies s’engage aux côtés du Togo pour aller plus loin », thème du 30ème anniversaire de la Convention relative aux Droits de l’enfant au Togo.

M. Damien Mama, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Togo

« Les droits de l’enfant sont au cœur du mandat de tous les organismes des Nations Unies. C’est ce que nous avons voulu montrer à travers le vernissage réalisé en partenariat avec le Syndicat des Reporters d’images du Togo. En choisissant la photographie, nous avons simplement voulu montrer l’unicité du visage de l’enfance, dans ses joies et souffrances, dans la multiplicité de ses attentes, et dans la diversité des défis qui font l’objet des mandats des agences du système des Nations Unies », a martelé M. Damien Mama, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Togo.

Les clichés soumis à l’appréciation du public, expriment donc les besoins réels et vitaux de ces enfants. Il s’agit entre autres du droit à la santé, du droit à un nom, du droit à l’éducation, droit à la vie en famille, etc.

Vue partielle des participants

« Les enfants constituent les éléments et sujets de nos images. Nous, photographes, arrivons à immortaliser les évènements et à constituer des archives. Au-delà de cela, nous arrivons à jouer un rôle de communicateurs et aujourd’hui, nous avons saisi ce canal pour sensibiliser les populations sur les droits des enfants et aider les organisations dans leur lutte pour la protection et la promotion des droits de l’enfant au Togo », a confié M. Labana Koda, Secrétaire général du SYNRIT.

Qui était le chef de l’Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi ?

Rappelons qu’il y a 30 ans, était adoptée par l’Assemblée Générale des Nations Unies, la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE). Elle est aujourd’hui le traité de défense des droits de l’homme ratifié par le plus grand nombre de pays au monde et depuis son adoption, elle a permis de transformer la vie de millions d’enfants en encourageant les gouvernements à modifier leurs lois et politiques et à réaliser des investissements, afin que davantage d’enfants puissent bénéficier des soins et de l’alimentation nécessaires à leur survie et à leur développement.



Football : Gianluigi Buffon revient sur son aventure au PSG

LDC : les secrets de fabrication du prestigieux trophée révélés

Football / Champions League : voici le Top 10 des meilleurs buteurs