Dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet d’appui au Mécanisme Incitatif du Financement Agricole fondé sur le partage de risques (MIFA), l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), recrute du personnel immédiatement disponible, compétent, motivé et capable de travailler sous pression aux huit (8) postes ci-après :

-Un (1) coordonnateur H/F ; un (01) Responsables Administratif et Financier (RAF) H/F ; un (01) Responsable Suivi et Evaluation (RSE) H/F ; un (01) Spécialiste en Passation des Marchés publics (SPM) H/F ; un (01) Comptable H/F ; un Responsable ciblage Genre et Jeunes H/F ; un (01) Secrétaire H/F ; un (01) chauffeur H/F.



 

Dossiers de candidature

Les dossiers de candidature doivent comprendre :

Une lettre de motivation adressée au Directeur Général de l’ANPE – Togo ;

Un curriculum vitae détaillé avec au moins trois références professionnelles accompagné des copies des diplômes et attestations de travail ;

Une copie de la carte Nationale d’Identité ou du passeport en cours de validité.

Les modalités de recrutement à ces postes sont les suivantes :

Modalités de recrutement

Présélection sur dossiers ;

Tests pratiques et/ou écrits ;

Entretien professionnel.

L’ANPE se réserve le droit de donner une suite ou pas à votre candidature en fonction des critères d’éligibilité définis dans le descriptif de poste. Seuls les candidats présélectionnés après étude des dossiers seront informés de la suite du processus de recrutement.

Lieux et date limite de dépôt de dossiers

Les dossiers de candidature doivent être déposés selon les modalités et aux lieux suivants :

  1. Dépôt de dossiers par voie numérique à l’adresse : [email protected] au plus tard le 28 février 2019 à 17 h 00 ;
  2. Dépôt de dossiers physiques aux adresses suivantes :

Aux points de service de l’ANPE : campus de l’UL (bloc pédagogique), Adakpamé (non loin de la gendarmerie de Zoro Bar), Baguida (non loin des bureaux de la gendarmerie de Baguida) ;

A l’agence principale de l’ANPE à Nyékonakpoè en face de la caserne des sapeurs-pompiers ;

Au siège de l’ANPE sis au 244 BKK, Avenue de la chance, à côté de l’ancienne Eglise catholique de Bè Kilikamé au plus tard le 28 février 2019 à 17 h 00.

  1. Dépôt par la poste à l’adresse suivante : A Monsieur le Directeur Général de l’ANPE, BP 4306 Lomé-Togo, au plus tard le 28 février 2019 à 17 h 00, le cachet de la poste faisant foi.

NB : Pour les dépôts physiques ou par poste, le dossier de candidature doit être envoyé dans une enveloppe de format A4 portant la mention suivante : « Candidature au poste de (mentionner le poste choisi)»

Pour l’envoi par E-mail, mentionner à l’objet : «Candidature au poste de (mentionner le poste choisi)».

Aucun dossier de candidature ne pourra être retiré après le dépôt;

Les candidats n’ayant pas le profil requis sont priés de s’abstenir de faire acte de candidature ;

Tout dossier incomplet sera rejeté.

Description de postes

  1. Un (01) Coordonnateur H/F

Le poste de Coordonnateur est basé à Lomé avec de fréquents déplacements à l’intérieur du pays. Le/la Coordonnateur (trice) est soumis (e)à des évaluations annuelles de performance.

Durée du contrat : Le/la Coordonnateur (trice) est recruté (e) pour une durée d’un (1) an renouvelable sur la base d’une évaluation annuelle et dispose d’un contrat conforme à la législation en matière du travail au Togo.

Sous la supervision directe du conseil d’administration du MIFA, il/elle aura pour activités principales de:

 planifier et coordonner les activités du projet sur le plan national;

 définir le mode de collaboration entre le projetet ses principaux partenaires et assurerla pleine responsabilité de la gestion du projetainsi que l’établissement et lesuivi des Programmes de Travail et Budgets Annuels;

 assurer le suivi de la mise en œuvre des différentes conventions et contrats de prestation de services et organiser leur évaluation annuelle avec la coordination du MIFA;

 superviser la gestion administrative;

 être responsable de l’ensemble des dépenses engagées par le projet(signer les comptes qui seront ouverts dans le cadre de l’exécution du Programme);

 gérer et évaluer le personnel de la coordination;

 assurer une information continue sur l’avancement du projet auprès des autorités compétentes (Ministère de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, Ministère de l’Economie et des Finances), du MIFA et du FIDA;

 organiser et appuyer les missions d’appui technique, de supervision, de suivi externe et d’audit en région et s’assurer du suivi de leurs recommandations;

 coordonner, avec le Responsable Suivi Evaluation, le suivi et l’évaluation de l’exécution desactivités de terrain ;

 veiller à la bonne préparation des rapports d’activités périodiques des opérateurs et partenaires et à leur réception par le MIFA  et le FIDA dans les délais prévus dans les contrats et conventions;

 développer des synergies et complémentarités avec les projets et initiatives nationaux;

 participer aux séances de concertation organisées au niveau national;

 produire des rapports d’avancement de l’exécution du projet.

Profil du candidat

 être de nationalité togolaise ;

 être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau BAC+5 en agroéconomie, agronomie, gestion de projets, économie du développement ou tout autre diplôme équivalent ;

 avoir au minimum dix (10) années d’expérience professionnelle appropriée dont au moins sept(07) ans d’expérience en gestion de service et de projet avec une évolution progressive en matière de responsabilités et de compétences avérées dans le domaine de développement de micro et petites entreprises rurales, des entreprises, d’animation des chaînes de valeurs ou de filières ;

 avoir de bonnes capacités de gestion axée sur les résultats, d’animation d’équipe de travail, de communication et de suivi-évaluation de projet ;

 disposer de fortes capacités managériales, de négociation, de leadership pour pouvoir fédérer les différents acteurs des chaînes de valeur ;

 avoir d’excellentes connaissances du milieu rural au Togo ;

 avoir une bonne connaissance du Plan National de Développement (PND) et du Programme National d’Investissement et de Sécurité Alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN) ;

 être organisé (e), proactif (ve), rigoureux (e), communicatif (ve), pondéré (e), sobre, courtois (e), ponctuel (le), disponible et faire preuve d’une solide éthique professionnelle ;

 maitriser le français et avoir une bonne connaissance de l’anglais sera un atout ;

 maîtriser l’outil informatique (Suite office, tableur); avoir une bonne connaissance des TIC.

  1. Un (01) Responsable Administratif et Financier(RAF) H/F

Le poste de RAF est basé à Lomé. Il sera soumis à des évaluations annuelles de performance.

Durée du contrat : Le RAF est recruté pour une durée d’un (01) an renouvelable sur la base d’une évaluation annuelle et dispose d’un contrat conforme aux dispositions en matière de législation du travail au Togo.

Sous la supervision du/de la Coordonnateur (trice) du projet, le Responsable Administratif et Financier a pour mission de mettre en oeuvre, superviser et contrôler toutes les activités du projet sur le plan administratif, financier et comptable.

Activités principales :

 s’assurer de l’internalisation etla mise en œuvre du manuel de procédures par tous les membres de la coordination;

 mettre en place et piloter le système de contrôle interne fiable et rigoureux ;

 organiser, coordonner, superviseret contrôlerl’exécution des activités comptables et financières liées au projet par: (i) la mise en place d’un système informatisé de comptabilité générale, analytique et budgétaire adapté au projet et conforme au Plan Comptable OHADA (SYSCOHADA); (ii) l’enregistrement rapide et précis des opérations financières; (iii) l’élaboration des rapports financiers périodiques et des états financiers annuels;(iv) le suivi des indicateurs comptables et financiers; (v) l’appui technique et méthodologique au comptable du projet ;

 mobiliser les ressources financières nécessaires à l’exécution du projet par la soumission régulière des demandes de réapprovisionnement au MIFA et au FIDA, et le suivi des contributions des bénéficiaires ;

 gérer de façon efficiente et transparente les ressources financières du projet (gestion des comptes bancaires et co-signature des paiements, prévisions de trésorerie) ;

 veiller à la conformité des dépenses du projet au budget approuvé, aux règles applicables et aux autorisations obtenues du FIDA ;

 participer à l’élaboration du plan de travail et budget annuel (PTBA), assurer le suivi rigoureux du budget et effectuer le suivi régulier des coûts du projet par catégorie de dépenses, par composante et par source de financement ;

 mettre en place un système fiable de reporting et de contrôle financier des partenaires à la mise en œuvre du projet ;

 préparer de façon régulière les rapports financiers et les états financiers du projet ;

 organiser et superviser la gestion administrative du projet (gestion du personnel, des biens, des bureaux, des missions, et des systèmes informatiques) ;

 superviser le personnel d’appui et évaluer leurs performances ;

 préparer et assister les missions d’audit externe, d’audit interne et de supervision du projet;

 gérer la logistique du projet (entretien des véhicules, plannings des déplacements, gestion du carburant), l’organisation des missions et l’organisation des réunions et ateliers;

 assurer d’autres missions spécifiques, à la demande du Coordonnateur.

 

Profil du candidat

 être de nationalité togolaise ;

 être titulaire d’un diplôme de niveau master (BAC+5) en Finance et Comptabilité, Gestion ou équivalent ;

 avoir un minimum de dix (10) années d’expérience professionnelle en gestion financière, comptable et administrative dont au moins cinq(05) ans sur un ou plusieurs projets de développement financés par des bailleurs de fonds multilatéraux ;

 disposer de bonnes connaissances et pratiques confirmées des règles et procédures de gestion financière de projets à financement extérieur ;

 justifier d’une expérience pertinente en gestion des ressources humaines. Une expérience sur un projet constitue un atout ;

 maitriser les procédures de gestion des finances publiques ;

 avoir une excellente maîtrise de logiciels de gestion financière et comptable ainsi que des logiciels de bureautique (Word, Excel, PowerPoint) ;

 être capable de travailler sous pression et au sein d’une équipe pluridisciplinaire ;

 avoir de fortes capacités managériales et de communication (y compris de médiation et résolution de conflits) et être intègre.

 avoir une excellente maîtrise du français et bonne connaissance de l’anglais ;

 être organisé (e), proactif (ve), rigoureux (e), pondéré (e), communicatif (ve), courtois (e), ponctuel (e) et disponible ;

 faire preuve d’une solide éthique professionnelle.

Togo-ProMIFA l’ANPE recrute pour ces 8 postesIII. Un (01) Responsable Suivi et Evaluation (RSE) H/F

Le poste de RSE est basé à Lomé avec des déplacements réguliers à l’intérieur du pays. Il/elle sera soumis(e) à des évaluations annuelles de performance.

Durée du contrat : Le RSE est recruté pour une durée d’un (1) an renouvelable sur la base d’une évaluation annuelle et dispose d’un contrat conforme aux dispositions en matière de législation du travail au Togo.

Sous la supervision directe du/de la Coordonnateur (trice) du projet, le/la RSE assiste le/la Coordonnateur dans la supervision, le suivi et le contrôle de la mise en oeuvre des activités du projet.

Activités principales :

 planifier, suivre et évaluer l’avancement des activités du projet sur le plan national ;

 assurer le suivi et l’évaluation de la mise en oeuvre des différentes conventions et contrats de prestation de services et organiser leur évaluation annuelle avec le Coordonnateur;

 assurer le contrôle et l’évaluation de la qualité des prestations et des services du projet dans chaque région ;

 assurer une information continue sur l’avancement du projet auprès du MIFA et du FIDA ;

 organiser et appuyer les missions d’appui technique, de supervision, de suivi externe, de revue à mi-parcours et d’audit et s’assurer du suivi de leurs recommandations ;

 participer aux séances de concertation qui seront organisées ;

 mettre en oeuvre le système de suivi-évaluation du projet ;

 diffuser les outils de collecte des informations sur terrain et former les partenaires à leur utilisation ;

 faire fonctionner l’application informatique du projet pour la saisie et l’exploitation des données ;

 saisir, traiter et transmettre à la Coordination les informations recueillies dans le cadre des activités de suivi-évaluation ;

 veiller à la bonne préparation des rapports d’activités périodiques des opérateurs et partenaires et à leur transmission à la Coordination du Projet dans les délais prévus dans les contrats et conventions ;

 produire dans les délais, faire valider par le Coordonnateur et diffuser les rapports de S&E (rapports, articles, etc.) aux différents utilisateurs internes ou externes ;

 participer à la formation des acteurs en suivi-évaluation ;

 préparer la documentation de base nécessaire aux missions de suivi, de supervision et de revues techniques ;

 participer aux activités de sélection des bénéficiaires ;

 veiller à l’application de la stratégie de ciblage et du genre par les divers partenaires et prestataires du projet ;

 participer aux activités de capitalisation conduites sur le projet.

Profil du candidat

 être de nationalité togolaise ;

 avoir un diplôme universitaire minimum de niveau BAC+4 : en agronomie, agro-économie, Statistique, Economie du développement, planification, Socio-économie ou équivalent ;

 justifier d’une formation complémentaire en analyse de projet ou en planification et suivi-évaluation des projets ;

 faire preuve d’au moins cinq (05) ans d’expériences en suivi-évaluation de projets de développement agricole ;

 maitriser les outils de programmation et de suivi-évaluation (PTBA, tableau de bord, logiciels de S-E, logiciels de gestion des bases de données…) ;

 avoir une excellente connaissance des méthodologies de collectes et d’analyses des données qualitatives et quantitatives ;

 avoir une bonne connaissance du milieu rural au Togo et de bonnes capacités de communication orale (y compris avec les bénéficiaires) et écrite ;

 maîtriser l’analyse statistique ainsi que des logiciels de bureautique (traitement de texte, tableur, présentation) ;

 maîtriser le français ;

 être organisé (e), proactif (e), rigoureux (se), communicatif (ve), pondéré (e), sobre, courtois (e), ponctuel(le) et disponible et faire preuve d’une solide éthique professionnelle.

  1. Un (01) Spécialiste en Passation des Marchés publics (SPM) H/F

Le poste du SPM est basé à Lomé. Il sera soumis à des évaluations annuelles de performance.

 

Durée du contrat : Le SPM est recruté pour une durée d’un (1) an renouvelable sur la base d’une évaluation annuelle et dispose d’un contrat conforme aux dispositions en matière de législation du travail au Togo.

Sous la supervision du/de la Coordonnateur (trice) du projet et dans le respect des procédures nationales de passation des marchés publics, le SPM est chargé de la gestion du processus d’acquisition des biens, travaux et services du projet.

Activités principales :

 préparer annuellement et actualiser le plan de passation des marchés (PPM) sur la base du PTBA ;

 assurer l’approvisionnement en temps opportun des biens et services tels qu’ils sont identifiés dans le PPM validé ;

 préparer les appels à concurrence : dossiers d’appel d’offres, avis à manifestation d’intérêt, demandes de propositions et demandes de sollicitation de prix (demande de renseignement de prix et demande de cotation), sur la base des spécifications techniques et termes de référence à lui soumis ; s’assurer de leur publication ou diffusion auprès des soumissionnaires potentiels ;

 organiser les séances d’ouverture des plis, les sessions d’évaluation des offres, et la rédaction des rapports correspondants ;

 préparer les documents de passation de marché qu’il soumet à la Personne Responsable des Marchés Publics en vue de les transmettre pour revue préalable soit à la Commission de Contrôle des Marchés Publics (CCMP) du MIFA ou à la Direction Nationale du Contrôle des Marchés Publics (DNCMP) et au FIDA en fonction des seuils établis dans le Code des Marchés Publics et ses textes d’application ou dans l’accord de financement ;

 préparer les notifications d’attribution des marchés, participer aux négociations, établir les contrats, conventions et protocoles d’accord et les soumettre à l’approbation de la Coordination ainsi que du FIDA et de la DNCMP en fonction des seuils ;

 mettre en place et piloter un système de suivi du processus de passation ;

 effectuer le suivi et la saisie dans le logiciel de passation des marchés de toutes les activités de passation au fur et à mesure de leur réalisation ;

 mettre à jour le PPM pour refléter les réalisations et préparer les rapports d’exécution du PPM ;

 élaborer et mettre à jour le registre des contrats ;

 assurer le suivi financier et juridique des marchés (y compris les contentieux avec les fournisseurs) ;

 appuyer le/la Coordonnateur (trice) dans la passation des marchés et dans la gestion des contrats, la planification des paiements, etc.;

 archiver tous les documents servant de support à la passation des marchés, et les pièces justificatives des marchés lancés et adjugés ;

 former l’équipe, en techniques et procédures de passation des marchés publics.

 

Profil du candidat

 être de nationalité togolaise ;

 être titulaire d’un diplôme d’ingénieur/ d’une maîtrise en droit/ en finance/ en gestion ou tout autre diplôme équivalent ;

 avoir un minimum de sept (07) années d’expérience professionnelle appropriée en planification, mise en oeuvre et supervision des processus de passation des marchés soit dans des entreprises nationales ou privées, soit dans des projets de développement ;

 avoir une bonne maîtrise des procédures nationales de passation des marchés publics et de celles des bailleurs de fonds multilatéraux ;

 avoir une bonne maitrise des outils et documents types de passation des marchés publics (PTBA, PPM, DAO, etc.) ;

 maîtriser les logiciels de traitement de textes, tableurs et d’applications de passation des marchés sur les logiciels de gestion financière ;

 avoir une excellente maîtrise du français et bonne connaissance de l’anglais ;

 être organisé (e), proactif (e), rigoureux(e), pondéré(e), communicatif (ve), courtois(e), ponctuel(le)et disponible,

 faire preuve d’une solide éthique professionnelle.

  1. Un (01) Comptable H/F

Le poste de Comptable est basé à Lomé. Il/elle sera soumis(e) à des évaluations annuelles de performance.

 

Durée du contrat : Le Comptable est recruté pour une durée d’un (1) an renouvelable sur la base d’une évaluation annuelle et dispose d’un contrat conforme aux dispositions en matière de législation du travail au Togo.

 

Sous la supervision directe du/de la Responsable Administratif et Financier et sous l’autorité fonctionnelle du/de la Coordonnateur (trice), le/la Comptable assiste le/la RAF dans la gestion comptable du Projet.

 

Activités principales

 apporter une assistance dans la tenue de la comptabilité du projet (vérification des factures et autres pièces comptables, imputation et saisie dans le logiciel comptable, classement, opérations de clôture) et faire un reporting financier mensuel au/à la RAF et au/à la Coordonnateur;

 contribuer à gérer de façon efficiente et transparente les ressources financières du projet (prévisions de trésorerie, gestion du compte bancaire, contrôle de la petite caisse) en veillant à la conformité des dépenses de la coordination au budget approuvé, aux règles applicables et aux instructions de la coordination ;

 apporter une assistance dans la préparation du PTBA; dans l’exécution du PTBA et dans l’analyse des écarts budget-réel à l’intention du/à la RAF et du/à la Coordonnateur;

 contribuer à la préparation des rapports et états financiers du projet ;

 assister le/la Spécialiste en Passation des Marchés dans la conduite des activités liées à la passation des marchés publics ;

 apporter une assistance dans l’organisation des missions de supervision et d’audit externe ;

 assister le/la RAF et le/la Coordonnateur dans le règlement de toutes les questions liées à la gestion du personnel ;

 assister le/la RAF dans la gestion des biens et équipements du projet (registre des immobilisations, étiquetage, inventaires physiques, etc.) ainsi que les achats/stocks de fournitures de bureau ;

 aider à gérer la logistique de la coordination (entretien des véhicules, plannings des déplacements, gestion du carburant), l’organisation des missions, et l’organisation des réunions et ateliers ;

 apporter une assistance dans la supervision du personnel d’appui et les prestataires de services administratifs (chauffeurs, gardiens, entretien des bureaux, maintenance des équipements, informatique).

 

Profil du candidat

 être de nationalité togolaise ;

 être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau minimum BAC+3 en finance et Comptabilité, Gestion, ou équivalent ;

 avoir un minimum de cinq (05) années d’expérience professionnelle en Gestion financière, comptable et administrative dont au moins trois (03) ans à un poste similaire dans des projets de développement financés par des bailleurs de fonds multilatéraux. Une expérience dans les services publics sera un atout ;

 maîtriser les outils informatiques de gestion financière et comptable, ainsi que les logiciels de bureautique (Word, Excel, PowerPoint) ;

 avoir de bonnes aptitudes en communication et le sens du relationnel ;

 être capable de travailler sous pression et au sein d’une équipe pluridisciplinaire ;

 être intègre, organisé (e), proactif (e), rigoureux (se), communicatif (ve), pondéré (e), sobre, courtois (e), ponctuel(le)et disponible et faire preuve d’une solide éthique professionnelle ;

 maitriser le français.

  1. Un (01) Responsable Ciblage Genre et Jeunes H/F

Le poste de Responsable Ciblage Genre et Jeunes est basé à Lomé. Il/elle sera soumis(e) à des évaluations annuelles de performance.

 

Durée du contrat : Le/La Responsable Ciblage Genre et Jeunes est recruté (e) pour une durée d’un (1) an renouvelable sur la base d’une évaluation annuelle et dispose d’un contrat conforme aux dispositions en matière de législation du travail au Togo.

Sous la supervision directe du/de la Coordonnateur (trice), le/la Responsable Ciblage, Genre et Jeunes est responsable de la promotion et de la mise en oeuvre des aspects de ciblage, genre, jeunes dans toutes les activités du Projet. Il/elle servira également de point focal en matière de nutrition.

Activités principales :

A ce titre, il/elle est chargé (e) de :

1- La formalisation de la prise en compte des aspects genre et jeunes dans toutes les activités du Projet

 conseiller et appuyer le Coordonnateur du ProMIFA et les autres membres de l’UCG pour s’assurer d’une intégration effective des questions de genre, jeunes, d’inclusion sociale et de nutrition dans la mise en oeuvre du projet en collaboration avec les parties prenantes et les partenaires d’exécution concernés ;

 élaborer en conformité avec les stratégies de ciblage et plans d’action genre, jeunes et nutrition du FIDA, un plan d’action MIFA intégrant ces différentes thématiques transversales et veiller à sa mise en oeuvre et mise à jour régulière ;

 assister le Coordonnateur et les autres membres de l’UCG dans l’élaboration des Programmes de Travail et Budget Annuel (PTBA) pour la prise en compte des aspects genre, jeunes et nutrition dans les activités du projet ;

 veiller à ce que les aspects genre, jeunes et nutrition se reflètent dans le PTBA, dans la conception et la mise en oeuvre du système de S&E du projet, les rapports d’avancement et de supervision du projet ;

 s’assurer que ces initiatives se traduisent par la mise en oeuvre de mécanismes de ciblage inclusifs à l’endroit des femmes, des jeunes et des groupes vulnérables et/ou défavorisés et d’actions concrètes leur permettant de tirer profit des opportunités offertes par le projet et notamment d’accéder aux produits et services financiers et non financiers développés par le projet sur le terrain ;

 participer aux missions de supervision du projet et assurer la mise en oeuvre des recommandations relatives aux thématiques transversales.

2- Le Suivi et évaluation, la gestion des connaissances et la communication

 en relation avec le Responsable de S&E et de gestion des connaissances, mettre en place un système de S&E qui saisit et analyse les données désagrégées selon le genre et l’âge, et s’assurer que les indicateurs nutritionnels et ceux relatifs à l’égalité de genre, l’autonomisation des femmes et l’inclusion des jeunes sont suivis régulièrement ;

 documenter et partager les produits du S&E, d’apprentissage et de connaissance de même que les bonnes pratiques tirées de la mise en oeuvre des différentes thématiques transversales.

 introduire dans la stratégie de communication du projet un volet relatif aux thématiques transversales.

3- Le Renforcement des capacités

 entreprendre une évaluation des capacités de MIFA et des partenaires de mise en oeuvre sur les questions de genre, jeune, nutrition et d’inclusion sociale et développer un plan de renforcement des capacités et veiller à sa mise en oeuvre.

4- Le Plaidoyer et réseautage

 développer des liens et partenariats avec les différents services décentralisés, institutions financières, projets, organismes nationaux, internationaux et intergouvernementaux et réseaux intervenant dans les actions de promotion du genre, des jeunes et de la nutrition ;

 contribuer/mener des réflexions thématiques en matière de genre, jeunes et nutrition et participer aux rencontres et séminaires y afférents pour le partage et la diffusion des bonnes pratiques d’inclusion financière du projet.

Profil du candidat

 être de nationalité togolaise ;

 être titulaire d’un diplôme d’études supérieures de niveau Bac + 5 en Sociologie, Agronomie, Socio-économie, gestion, économie ou équivalent ;

 avoir fait au moins une formation axée sur la promotion du genre ou l’emploi des jeunes ;

 justifier d’une expérience professionnelle d’au moins cinq (5) ans dans la problématique de la promotion féminine, de l’emploi des jeunes, ou de la prise en compte des groupes les plus vulnérables ;

Exigences particulières et aptitudes requises :

 avoir une bonne connaissance du contexte du développement agricole du Togo ;

 avoir une bonne connaissance du rôle et de la place de la femme, des jeunes et des personnes vulnérables dans le développement des filières agricoles ;

 avoir l’esprit d’analyse et un grand sens d’initiative ;

 justifier d’une intégrité professionnelle et avoir une probité morale incontestable ;

 être apte à travailler dans un contexte pluridisciplinaire et un environnement multiculturel ;

 avoir une excellente connaissance des méthodologies de collectes et d’analyses des données qualitatives et quantitatives ;

 maîtriser l’analyse statistique ainsi que des logiciels de bureautique (traitement de texte, tableur, présentation) et Internet ; maitriser les outils de programmation et de suivi-évaluation (PTBA, tableau de bord, logiciels de S&E, logiciels de gestion des bases de données…) ;

 avoir d’excellentes capacités de communication écrites et orales de la langue française. La maîtrise de l’anglais serait un atout ;

 s’exprimer facilement dans les langues locales parlées dans les zones d’intervention du projet;

 être organisé (e), proactif (e), rigoureux (e), communicatif (ve), pondéré (e), sobre, courtois (e), ponctuel(le) et disponible et faire preuve d’une solide éthique professionnelle.

VII. Un (01) Secrétaire H/F

Le poste de Secrétaire est basé à Lomé. Il/elle sera soumis (e) à des évaluations annuelles de performance.

Durée du contrat : Le/la Secrétaire est recruté (e) pour une durée d’un (1) an renouvelable sur la base d’une évaluation annuelle et dispose d’un contrat conforme aux dispositions en matière de législation du travail au Togo.

 

Sous la supervision directe du/de la Coordonnateur et sous l’autorité fonctionnelle du/ de la Responsable Administratif et Financier (RAF), le/la Secrétaire assure le soutien administratif en termes d’organisation professionnelle, de gestion, de communication, d’information, de suivi des dossiers, d’accueil et de classement.

 

Activités principales :

 assurer l’accueil physique et téléphonique (réception, traitement et orientation des appels et messages téléphoniques) ;

 assurer la circulation de l’information entre la coordination et les différents services. A cet effet :

-diffuser les notes de service (rédiger les notes de services internes à partir d’instructions orales ou manuscrites, les soumettre au contrôle et à la signature du/de la Coordonnateur (trice) du projet, les reproduit et les diffuse) ;

– classer et archiver les documents du projet.

 prendre en charge l’organisation matérielle des diverses relations qu’entretient l’administration avec les services internes et organismes externes :

– assurer le planning des rendez-vous et des réunions de travail ;

– préparer et organiser les différentes réunions institutionnelles : convocations, préparation des dossiers préalables, etc.

– réaliser et/ou centraliser les comptes rendus ;

 gérer les agendas et les plannings de la hiérarchie ;

 assurer le filtrage des informations et des appels, l’organisation, le suivi et les comptes rendus des réunions, la préparation et l’organisation des déplacements, l’affectation du courrier, la préparation des éléments de réponse, la rédaction des correspondances ;

 assurer le traitement et la mise en forme des documents, notes, courriers, décisions, procès-verbaux, etc ;

 assurer le classement et l’archivage des documents administratifs ;

 assurer la gestion des fournitures et matériels de bureau (photocopieuse, fax, ordinateur, etc) ;

 aider à gérer la logistique de la coordination (entretien des véhicules, plannings des déplacements, gestion du carburant), l’organisation des missions, et l’organisation des réunions et ateliers ;

 apporter une assistance dans la supervision des prestataires de services administratifs (chauffeurs, agents de sécurité, entretien des bureaux, maintenance des équipements, informatique).

Profil du candidat

 être de nationalité togolaise ;

 être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau minimum BAC+2 en Secrétariat ou Assistanat de Direction, gestion, ou tout autre diplôme équivalent ;

 avoir un minimum de trois (03) années d’expérience professionnelle au poste de Secrétaire de Direction;

 disposer de bonnes compétences rédactionnelles et une connaissance générale des techniques de gestion administrative et de secrétariat ;

 avoir une excellente maîtrise des outils de bureautique (Excel, Word, Power Point…) ;

 savoir utiliser les modes de communication (téléphone, fax, messagerie, agenda électronique…) ;

 avoir de bonnes aptitudes en communication et le sens du relationnel ;

 être capable de travailler sous pression et au sein d’une équipe pluridisciplinaire ;

 être organisé, polyvalent, intègre ; disponible, rigoureux, discret, ponctuel;

 maîtriser le français ;

 connaitre l’anglais constitue un atout.

VIII. Un (01) Chauffeur H/F

Le poste de Chauffeur est basé à Lomé, avec de fréquents déplacements à l’intérieur du pays. Il/elle sera soumis (e) à des évaluations annuelles de performance.

Durée du contrat : Le Chauffeur est recruté pour une durée d’un (1) an renouvelable et dispose d’un contrat conforme aux dispositions en matière de législation du travail au Togo.

Sous la supervision du/de la Responsable Administratif et Financier, conduire le véhicule de service en toute sécurité dans le respect du code de la route et de manière responsable pour garder le matériel en bon état de fonctionnement.

 

Activités principales :

 entretenir régulièrement et maintenir en bon état de fonctionnement le véhicule ;

 signaler les révisions périodiques et autres réparations dans les délais ;

 distribuer/transmettre tout courrier qui lui est confié en respectant les consignes ;

 faire diverses courses dans les délais autorisés par la hiérarchie ;

 respecter les itinéraires et les instructions données par la hiérarchie ;

 effectuer les missions à l’intérieur du pays ;

 assurer la gestion de la carte de carburant et rend compte au/à la RAF et au/à la Secrétaire à chaque utilisation ;

 obtenir le visa du/de la RAF pour toute demande de rechargement de la carte de carburant ;

 assurer le déplacement de toute autre personne ou équipe de consultants dans le cadre des activités du Projet.

Profil du candidat

 être de nationalité togolaise ;

 être titulaire d’un permis de conduire B au moins, datant d’au moins cinq (05) ans ;

 avoir le niveau minimum du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) ;

 avoir un minimum de trois (03) années d’expérience professionnelle en conduite dans un organisme ou dans un service administratif ;

 avoir une bonne connaissance des routes du pays ;

 avoir une bonne capacité d’orientation, de concentration, de conduite et de bons réflexes ;

 être vigilant, organisé, propre, honnête, respectueux des règles, pondéré, sobre, courtois, ponctuel serviable et disponible.