>

Togo / Publicités tapageuses des thérapeutes : Le ministre de la Santé frappe du poing sur la table

Partager l'article sur :

Certains individus et certaines sociétés se réclamant de la promotion de la santé proposent des prestations aux populations sans avis ni autorisation du ministère en charge de la santé.

Selon le ministre en charge de la santé, “ces individus et sociétés vont jusqu’à diffuser des publicités tapageuses dans certains médias et sur des réseaux sociaux en promettant des prestations contre payement de sommes exorbitantes qui frisent l’escroquerie”.

Dans un communiqué publié ce mardi 8 novembre, le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel aux soins, le Professeur Moustafa MIJIYAWA, a déploré cette situation.

Il rappelle dans le communiqué que ces genres de comportements sont contraires aux principes déontologiques en matière de santé.

Il rappelle également que de tels actes exposent la vie des populations aux dangers sanitaires.

“Le code de la santé, en ses articles 322 et 323, autorise la promotion de la santé, mais pas la publicité sur les prestations ni les médicaments. Il en est de même de l’arrêté No 092/2017/MSPS/CAB/SG/DGAS/DESR, en son article 25, portant conditions d’autorisation de l’exercice en clientèle privée d’une profession médicale ou paramédicale”, précise le communiqué.

Par la suite, la note du Professeur Moustafa MIJIYAWA, met en garde les auteurs de ces initiatives et rappelle que de tels actes sont punis par la loi.

“Des instructions ont été données aux services techniques pour renforcer la surveillance et le contrôle afin de contribuer à interpeler quiconque s’adonnerait à de telles pratiques”, indique le communiqué.

Pour conclure, le ministre invite la population à rester vigilante en évitant ces vendeurs d’illusion pour préserver sa santé. Il compte sur le civisme et la vigilance de tous pour dénoncer ces auteurs malveillants dans notre pays.