Une femme, présumée voleuse de bébé, est dans les mailles de la police nationale depuis cette semaine à la suite d’une dénonciation, a-t-on appris ce jour.

En effet, selon nos informations, le vol se serait déroulé dans un grand  hôpital de Lomé il y a une dizaine de jour.



Après son forfait et voulant faire vacciner le nouveau-né, la présumée voleuse prénommée Bella, qui résiderait à Bè, couturière de profession, se serait rendue dans un autre centre de santé.

C’est là, que suite aux cris du bébé, les agents de santé ont demandé à la nouvelle maman d’allaiter l’enfant. Ce qu’elle ne pouvait pas, car n’ayant pas été enceinte.

Lire aussi : Togo / Université de Lomé : Prof Kako Nubukpo élu Doyen de la FASEG

Devant l’interrogatoire des agents et un examen intime réalisé, ils constatèrent qu’elle ne présentait pas de signes d’une nouvelle mère et qu’elle n’aurait jamais mis au monde le bébé comme elle prétendait.

C’est devant cette situation que les forces de l’ordre ont été alertées.

Conduite au poste, elle aurait avoué à demi-mot son acte.

La véritable mère de l’enfant qui serait musulmane serait déjà retrouvée.

Des détails à suivre.