La directrice régionale Afrique d’ONU-FemmesOulimata Sarr, a achevé ce vendredi son séjour dans la capitale. L’occasion pour elle, d’analyser, de déterminer conjointement avec l’équipe du Système des Nations-Unis, le gouvernement, et la société civile entre autre, les avancées faites par le Togo en matière de l’égalité genre et les défis qu’il reste à relever.

Lire aussi : Allergique à l’eau, cette jeune fille vit un véritable enfer ; même ses larmes la font souffrir



« Lorsque nous regardons le Plan National de Développement, nous voyons qu’il y a une volonté forte d’émergence. Nous sommes convaincus que ça se fera par les femmes. L’émergence est une femme, et nous pensons qu’il y a encore du chemin à faire. En tant qu’organe des Nations-Unis, nous comptons accompagner le président et le gouvernement dans cet agenda d’autonomisation et d’égalité de la femme. Nous voulons les femmes à beaucoup de postes de décisions »,  a laissé entendre Oulimata Sarr. 

Lire aussi : Voici la bande annonce de la série qui devrait détrôner ‘Games of Thrones’

La directrice d’ONU-Femmes a effectué plusieurs rencontres d’échange avec plusieurs personnalités dont les Nanas Benz, et aborder les thématiques notamment l’entrepreneuriat féminin, l’autonomisation économique des femmes et leur rôle dans la contribution pour le maintien de la paix et la sécurité.

Miss Togo 2019