Togo / Recrutement d’enseignants volontaires : Le ministre Kokoroko met en garde

La rentrée scolaire au Togo est effective depuis le 2 novembre passé. Le gouvernement attentif à la situation a remarqué une irrégularité impliquant des enseignants titulaires et volontaires. C’est dans cette dynamique qu’une note de service du ministre des Enseignements primaire, secondaire et technique Prof. Dodzi Kokoroko a été rendue publique.

En effet, dans sa note de service N°093 relative au recrutement des enseignants volontaires, le ministre en charge des Enseignements primaire, secondaire explique : «  Il m’a été donné de constater que des enseignants titulaires recrutent toujours de leur propre chef et en méconnaissance des textes et dispositions en vigueur, des collaborateurs bénévoles du service public scolaire (enseignants volontaires et stagiaires de fait) avec certainement l’idée de les faire prendre en charge par le budget de l’Etat ».

Et d’ajouter : « Je voudrais rappeler que l’Etat togolais s’est saisi de cette question avec une extrême fermeté en assurant une planification et une mobilisation rigoureuses des ressources humaines nécessaires au fonctionnement des établissements publics d’enseignement ».

« A cet effet, je demande à tous ceux qui se livrent à cette pratique qui grossit dangereusement le contingent des enseignants volontaires d’y mettre immédiatement un terme. Tout contrevenant s’expose à la rigueur des textes en vigueur », conclut-il. Ainsi a-t-il mis en garde tous les enseignants titulaires qui oseront sortir du cadre de sa directive.

Plus d'articles
Le FAIEJ mise sur la riziculture dans le canton de Wli