Togo : Sanlam n’a pas cédé sa filiale qui se charge de l’assurance non-vie

Le groupe SANLAM n’a cédé que sa filiale ‘vie’ au groupe NSIA. Sa filiale ‘Non-Vie’ reste opérationnelle au Togo.

C’est la précision que les responsables de SANLAM ont apportée ce vendredi 24 septembre 2021 à travers une conférence de presse à Lomé.

Selon le Directeur général de SANLAM au Togo, Simon Pierre GOUEM, un accord vient d’être signé entre le Groupe SANLAM et le Groupe NSIA.

Dans le cadre de cet accord, ‘SANLAM a cédé ses filiales Vie du TOGO et du GABON ainsi que ses filiales Non-Vie du CONGO et de la GUINÉE au Groupe NSIA et elle a du même coup racheté les filiales Vie et Non-Vie du Groupe NSIA au MALI.’

‘Nous voulons rassurer nos partenaires, nos clients que cette opération n’entachera pas la qualité de nos services et mieux renforcera notre assise financière, notre appétence à couvrir les risques redoutés par nos assurés et nos prospects’, a ajouté le Directeur.

En effet, ce nouvel accord va permettre au groupe SANLAM de pouvoir se consacrer totalement au domaine qu’il maîtrise le mieux au Togo qui est l’assurance Non-Vie.

L’assurance-vie est une forme d’assurance dont l’objet est de garantir le versement d’une certaine somme d’argent lorsque survient un événement lié à l’assuré : son décès ou sa survie.

Tandis que l’assurance non-vie est relative aux biens et à la responsabilité. Il s’agit notamment des assurances Automobiles, Incendies et des Risques Divers (IARD).

Désormais, tous les clients de la filiale-vie de SANLAM seront pris en charge par NSIA-Vie. Le Directeur de SANLAM Togo promet que les termes de leurs contrats ne vont pas changer.

Rappelons toutefois que cette convention entre les deux Groupes requiert l’accord préalable du ministre de l’Économie et des Finances en charge des Assurances pour son aboutissement dans un délai de trois (3) mois maximum.

Plus d'articles
Votre société plus vivante que jamais