Togo : 3 juin, triste souvenir pour Adebayor et les Eperviers

Évidemment que ce n’était pas prévu mais l’homme n’avais pas le pouvoir de décider sur la vie et la mort. Le 3 juin 2007, la joie d’une victoire nationale grâce aux Eperviers du Togo s’est écourtée par un deuil national.

En effet, cela fait 14 ans déjà jour pour jour que le Togo battait la Sierra Leone sur son propre terrain par 1-0 mais a payé le prix fort par la mort de 13 personnes de sa délégation. Il s’agit du crash de Lungi.

Dans ce crash d’hélicoptère que le regretté ministre des sports Richard Attipoé avait laissé sa vie. Un évènement malheureux, une première dans l’histoire du football national, dont s’en souviendra toujours le peuple Togolais.

Par ailleurs, il faut aussi rappeler l’attaque aux armes lourdes du convois des joueurs à Cabinda le 8 janvier 2010 qui avait fait 3 morts et 9 blessés graves dont l’ancien gardien Obilalé Kodjovi.

Similaires