>

Togo / U-Lab : un pôle d’innovation et de technologie bientôt à l’Université de Lomé

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

Les premiers contours de l’U-lab se dessinent. La première pierre du futur pôle d’innovation et de technologie, fruit d’un partenariat entre le gouvernement et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), a été posée ce mercredi à l’université de Lomé.

« Ce projet est né de l’initiative Timbuktoo lancé début 2022 par le bureau régional Afrique du PNUD visant à déclencher la révolution des start-ups du continent noir. C’est un audacieux partenariat public-privé », indique le PNUD dans un tweet.

En d’autres termes, cet incubateur permettra d’encourager l’entrepreneuriat des jeunes en accompagnant les jeunes entrepreneurs togolais et les projets innovants des étudiants, un objectif qui cadre, selon le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Majesté Ihou Wateba, avec l’ambition de faire du Togo un hub dans plusieurs domaines.

Le coût global du futur pôle, 1,56 million $, serait cofinancé par le PNUD à hauteur de 1,34 million $ et l’Université de Lomé (220 000 $).

Le Togo est l’un des dix pays africains qui bénéficient de la construction des pôles universitaires d’innovation dans le cadre du plan Timbuktoo.

« Investissement prévu dans les pays lauréats : 1 milliard de dollars en capital catalytique et commercial sur 10 ans pour construire un réseau d’innovation composé de 8 hubs panafricains, chacun se concentrant sur un domaine prioritaire (foodtech, greentech, fintech, healthtech..) », précise le PNUD.

2021 © L-FRII MEDIA