Togo / UK : Que se passe-t-il entre le Président Sanda et son vice Adama Kpodar ?

Dans un courrier en date du 7 janvier 2021 adressé au Pr Komla Sanda, président de l’Université de Kara, Prof Adama Kpodar, vice-président de l’institution, réclame le rétablissement des avantages liés à son poste.

« Monsieur l’agent comptable me fait savoir que sur votre instruction, je n’ai plus droit à certains de mes avantages liés à la vice-présidence de l’Université de Kara, pour, est-il dit, “défaut d’absence au poste” » , écrit-il dans son courrier.

Notons que le 28 octobre 2020, par décret présidentiel, M. Adama Kpodar a été nommé Directeur général de l’École nationale d’Administration (ENA). Mais de mémoire des Togolais aucun autre texte ne semble avoir mis fin aux anciennes fonctions de Vice-président du principal concerné. Une situation qui créerait un cumul de fonctions et donc des avantages relatifs aux deux postes, selon certains. 

« Permettez-moi de vous faire observer que, dès lors que le chef de l’Etat n’a pas encore pourvu à mon remplacement à la vice-présidence de l’Université de Kara, je continue d’y assurer mes fonctions jusqu’à remplacement effectif par un autre décret présidentiel » , ajoute le professeur titulaire en droit public.

Et de conclure : « Le présent courrier constitue un recours administratif obligatoire préalable et qu’un défaut de réponse, m’obligerait dans les délais administratifs d’usage, à saisir la juridiction compétente afin qu’il soit statué sur le cas. Ceci donnera l’occasion d’harmoniser juridiquement les conduites à tenir au niveau des institutions de l’Etat, le cas échéant. »

Ce qui fait débat sur la toile, c’est la prétendue confusion dans le décret de nomination du Prof Adama Kpodar à l’ENA, en rapportant celui-ci pour abroger des dispositions jadis introduites par un autre decrét concernant la nomination d’un Vice-président à l’UK. Sur le sujet, un commentaire prétendument posté par Christian Trimua paraît assez illustratif :

Il y a certainement une erreur matérielle dans le décret nommant le DG ENA. Le décret 2006-091bis/PR du 31 août 2006 portant nomination du Vice-président de l’université de Kara, visé à l’article 2 du décret 2020-089/PR du 28/10/2020 est le décret qui avait Nommé Feu Professeur Yao Biova VIGNON, vice président de l’université de Kara. Le Professeur Adama KPODAR avait plutôt été nommé par le DECRET N° 2012·260/PR du 17/10/2012 PORTANT NOMINATION D’UN VICE-PRÉSIDENT A L’UNIVERSITÉ DE KARA.

Par ailleurs, cet article devrait plutôt abroger le décret nommant le précédent DG de l’ENA et non celui nommant le VP de l’UK. L’abrogation du décret nommant le VP de l’UK devenu DG de l’ENA ne peut être faite que par le décret qui nommera son successeur à l’université de Kara. Et donc tant que ce décret n’est pas intervenu, le poste de VP de l’UK n’est pas vacant. “En attendant que des éminences grises se saisissent du sujet pour éclairer l’opinion, la polémique bat son plein. Et certains se demandent si Prof Adama Kpodar n’aurait pas mieux fait de passer ce rififi sous silence au lieu de réclamer des avantages d’un cumul de poste, au moment où des Togolais peinent à joindre les deux bouts en végétant dans le chômage.

Plus d'articles
Togo / Coronavirus : l’interdiction des Zémidjans sera-t-elle effective à compter de ce dimanche 12 avril ?