Togo / UL : le Centre d’Excellence Régional pour la Maîtrise de l’Electricité recrute (9 avril 2021)

RECRUTEMENT D’UN(E) AGENT DE LIAISON INDUSTRIELLE POUR LE CENTRE D’EXCELLENCE REGIONAL POUR LA MAITRISE DE L’ELECTRICITE (CERME)

  1. – CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Dans le cadre des Centres d’Excellence Africains (CEA Impact) initiés par la Banque Mondiale pour combler les besoins de compétences et de connaissances en sciences et technologies en Afrique de l’Ouest et du Centre, le Gouvernement du Togo a obtenu de l’Association Internationale pour le Développement (IDA), un financement pour la mise en œuvre des activités du Centre d’Excellence Régional pour la Maîtrise de l’Electricité (CERME) de l’Université de Lomé. L’objectif du projet est de promouvoir l’excellence dans l’enseignement supérieur, la formation professionnelle, la recherche-développement, l’appui conseil et une valorisation des acquis dans le secteur de l’électricité. Le CERME produira des diplômés qualifiés et de la recherche appliquée permettant de répondre à des défis de développement spécifiques au domaine de l’électricité conventionnelle et renouvelable.

Quatre axes d’activités dont (i) l’excellence dans l’enseignement et la formation, (ii) l’excellence dans la recherche, (iii) l’impact de développement et (iv) la bonne  gouvernance et le bon fonctionnement sont fixés dans les stratégies du CERME qui, dans le souci d’assurer une bonne coordination administrative et une gestion transparente, lance le présent appel à candidature pour le recrutement d’un(e) Agent de liaison industrielle (Bussiness Development Manager) pour appuyer le directeur du Centre en vue d’une coordination judicieuse des pôles de valorisation des activités de recherche du Centre.

Les présents termes de référence donnent une description détaillée des principales tâches à accomplir, les compétences requises du candidat ainsi que les dispositions administratives du poste.

  1. – DESCRIPTION DU POSTE
  • Intitulé du poste : Agent de Liaison Industrielle (Business Development Manager).
  • Lieu de travail : Locaux du CERME, Campus universitaire de Lomé.
  • Fonction : Développer et mettre en œuvre la politique de valorisation des activités de recherche du Centre et assurer la mise en relation entre les pôles de recherche, de formation et le monde économique.
  • Faculté/Centre/Ecole : Centre d’Excellence Régional pour la Maîtrise de l’Electricité (CERME).
  • Type de contrat : CDD.
  • Taux d’occupation : 100%.
  • Date d’entrée en fonction : (Dès le recrutement).

2.1. – Nature et étendue des services

La mission principale de l’Agent de liaison industrielle est de développer et de mettre en œuvre la politique de valorisation des activités de recherche du CERME. Il assure aussi la mise en relation entre les pôles de recherche, de formation et le monde économique. Il sera basé au sein de l’Administration du CERME à l’Université de Lomé. Il travaillera sous l’autorité du Directeur du CERME et aussi en parfaite collaboration avec le Responsable de liaison industrielle.

2.2. – Obligations

Sous l’autorité du Directeur du CERME, et au titre de ses responsabilités, l’Agent de liaison industrielle (Business Development Manager) aura pour missions de :

  • organiser la chaîne opérationnelle de valorisation de la recherche : sensibilisation et formation des chercheurs, détection de projets innovants, proposition et suivi des modalités de valorisation adaptées ;
  • étudier et accompagner les projets de recherche du CERME et proposer les modalités de valorisation adaptées ;
  • définir des stratégies de valorisation à court moyen et long terme et de partenariat avec le monde socio-économique ;
  • détecter et gérer la propriété intellectuelle des innovations issues des recherches du CERME, notamment par une bonne politique de cession des résultats
  • négocier des contrats de recherche, des contrats de transfert et des accords-cadres ;
  • piloter des projets de valorisation dans l’intérêt de la structure : expertise, conseil, gestion et suivi ;
  • représenter la structure et animer les relations avec les partenaires (institutionnels, industriels, financeurs et autres acteurs de l’écosystème de l’innovation) ;
  • traiter les demandes extérieures de collaboration, en évaluer la faisabilité et l’intérêt scientifique et économique ;
  • assurer une communication et une visibilité des activités de recherche du CERME par des actions de communication ciblées : publications, référencement régional, national ou international au sein de différents annuaires ou guides, participation à des conférences sur la valorisation ou le transfert de technologies ;
  • organiser des évènementiels de valorisation et de vulgarisation des résultats de recherche du CERME;
  • contribuer au développement des modèles économiques adéquats en fonction des valorisations à concrétiser, ainsi que les objectifs de rentabilité et de pérennité de ces modèles.

2.3. – Durée de la mission

La durée totale des prestations est de un (1) an à temps plein, renouvelable sur la durée du projet de création du Centre qui est de quatre (4) ans, basé sur les performances.

2.4. – Qualifications requises

Le candidat au poste d’Agent de liaison industrielle doit avoir les qualifications et expériences suivantes :

  • être titulaire d’un diplôme supérieur d’une formation universitaire (niveau BAC +5 : un diplôme d’école de commerce ou un diplôme d’école d’ingénieur complété par une formation supplémentaire en finance, en gestion ou en marketing ) ou tous autres diplômes équivalents etc.) ;
  • avoir au moins cinq (5) années d’expérience à un poste analogue ;
  • avoir l’aptitude du travail en équipe et sous pression ;
  • faire preuve d’une bonne intégrité ;
  • avoir une très bonne connaissance de l’organisation générale de la recherche ;
  • avoir une bonne expertise et culture générale scientifique, capacité à dialoguer avec des équipes de recherche avec une excellente compréhension technique de leurs travaux ;
  • avoir connaissance des techniques de négociations commerciales afin de mener à bien les projets de valorisation auprès des partenaires potentiels ;
  • avoir une expérience avérée en valorisation industrielle;
  • avoir un bon niveau d’anglais afin de rédiger des rapports ou des présentations auprès de partenaires ou d’organismes dont la langue de travail est l’anglais ;
  • disposer d’une bonne qualité de communication et d’écoute afin de bien cerner les résultats de recherche au sein du CERME, et de les valoriser auprès des différents partenaires ;
  • disposer d’une ténacité et d’un tempérament commercial, afin de convaincre des partenaires en amont de collaborer avec les chercheurs du CERME ;
  • avoir un goût pour les travaux scientifiques, afin d’instaurer un climat de confiance avec les équipes de recherche du CERME en interne et en externe ;
  • posséder une connaissance générale des aspects juridiques, financiers et contractuels de la recherche ;
  • posséder une connaissance des dispositifs de financement ;
  • avoir connaissance du droit de la propriété intellectuelle et du droit des contrats ;
  • avoir une compétence en méthodologie de conduite de projets ;
  • avoir une bonne connaissance des politiques de recherche et d’innovation ;
  • disposer d’une bonnes capacités de leadership et de gestion d’équipes pluridisciplinaires ;
  • une connaissance du secteur de l’électricité conventionnelle et renouvelable est un plus.
  1. PROCEDURE DE DEPOT ET RECRUTEMENT

Les candidatures doivent être adressées au Directeur du CERME avec la mention : Agent de Liaison Industrielle (ALI) pour le Centre d’Excellence Régional pour la Maîtrise de l’Electricité CERME, sous plis fermés à l’adresse suivante : Directeur du CERME, Campus de l’Université de Lomé, Bâtiment du CERSA, Boulevard GNASSINGBE EYADEMA, Lomé – Togo ; (Email : [email protected]).

Chaque candidature fera l’objet d’un accusé de réception.

Le recrutement se fera par présélection sur dossier, suivi d’un entretien pour les candidats présélectionnés.

  • B : Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront appelé(e)s.

²

Plus d'articles
Santé : travailler avec un ordinateur portable sur les genoux est-il dangereux ?